Présidentielle 2017: Marine Le Pen exhorte les électeurs de Jean-Luc Mélenchon à «faire barrage» à Macron

 (Photographie d'illustration)

La candidate du Front national a appelé sur son Twitter les électeurs de La France insoumise à «faire barrage» au candidat d'En Marche! Emmanuel Macron au deuxième tour de l'élection présidentielle.

 

Dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, a tendu la main aux électeurs de Jean-Luc Mélenchon, afin de les encourager à «faire barrage» au candidat d'En Marche! le 7 mai prochain. Le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon n'a pas donné de consigne de vote pour le second tour.

«Aujourd'hui, il faut faire barrage à Emmanuel Macron. Son projet est aux antipodes de celui que [les électeurs de La France insoumise] ont soutenu durant la campagne de premier tour. Il ne représente pas le changement, il est la continuité, voir l’aggravation du quinquennat de François Hollande», a-t-elle déclaré. 

«Monsieur Macron est un banquier, il représente cette finance arrogante que François Hollande avait promis de combattre et qu'il a finalement laissé prospérer. C'est un partisan du libre-échange généralisé, des traités commerciaux avec les Etats-Unis et le Canada qui feront des ravages», a-t-elle poursuivit. 

«Je ne veux pas non plus de relations hostiles avec la Russie. Quoi qu'on pense de ce pays et de son dirigeant, c'est un partenaire indispensable à la stabilité du monde. Monsieur Macron pense l'inverse et tient des propos irresponsables. S'il était élu les tensions s'aggraveraient dangereusement», a-t-elle ajouté.  

«Avec monsieur Macron, ça serait le renforcement du pouvoir de l'oligarchie. Le contrôle absolu de la démocratie par un tout petit monde : celui de la finance, des lobbies puissants et des technocrates européens sous influence», a-t-elle affirmé.

«Mettons les querelles et les divergences de côté, nous aurons l'occasion après l'élection de reprendre les discussions. [...] Il n'est pas possible de laisser les manettes de la France à Emmanuel Macron. [...] Toute l'oligarchie, qui use contre moi mais aussi contre vous d'arguments indignes veut vous mettre au garde-à-vous derrière le banquier Macron. Mais je sais que vous êtes plus forts que ça, tournons la page», a-t-elle conclu. 

«No pasaran! Pas une voix par le Fhaine !»

Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, a qualifié l'appel de Marine Le Pen de «petite manœuvre pas très digne».

«Il ne faut pas être piégé par son parler fourbe. C'est des petites manœuvres électorales, ce n'est pas très digne», a-t-il déclaré sur BFMTV. «Il y a des consignes de votes qui sont des positions... pas une voix ne doit aller au Front national», a souligné une nouvelle fois Alexis Corbière.

Selon Alexis Corbière, «l'extrême droite est un adversaire des milieux sociaux », «divise les Français», et défend des idées «abjectes». 

«Comme dans les contes d'enfants», Marine Le Pen «essaie de cacher ce qu'elle est», mais cela «n'aura aucun incidence», a-t-il assuré, confiant que les électeurs de Jean-Luc Mélenchon voteront pour le candidat d'En Marche! «en se bouchant le nez», ou s'abstiendront. 

Eric Coquerel, également porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, a lui réagi sur Twitter : «Ma réponse : la première marque de l'insoumission, c'est de refuser le fascisme. No pasaran! Pas une voix par le Fhaine», a-t-il écrit. 

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | francais.rt.com/france/...

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No® .