(Photographie d'illustration)

cette vedio vous present le principe du fonctionnement d un moteur de voiture et c est composent BAY MALLAH mouhcine.


Pour pouvoir visionner correctement la vidéo ci-dessus, assurez-vous de disposer d’une version à jour de votre navigateur internet - Store ✠ - (www.youtube.com/embed/qRWBJ9QhLIA) - Doc Jean-No®

Voici quelques précision sur le nom des pièces que l'on voit:

0.17: carter cylindre
0.28: le vilebrequin arrive
0.31: les coussinets (une sorte de roulement) puis les bielles
0.35: les pistons et leur axe
0.44: cette plaque maintient le vilebrequin c'est tout en un bloc. Parfois c'est séparé.
0.50 on referme le bout avec une plaque et son joint spi et le volant moteur arrive
054: la culasse
1.02: les soupapes (en bas) et les ressorts de rappel (en haut)
1.09: les poussoirs et juste avant les coupelles des ressorts et les clavettes qui servent au maintien

1.13: les arbres à cames (un d'admission et un d'échappement) et leurs chapeaux de maintien.
1.17: le joint de culasse
1.24: pignon de vilebrequin pour entrainer la chaine et la pompe à huile (je crois)
1.33 la chaine de distribution (sur d'autres moteurs c'est une courroie)
1.36 le tendeur de chaine

1.45 le couvre culasse et son joint
1.53: le carter d'huile avec une sonde (pour le niveau ou la température voir les deux sans doute)

2.11: le démarreur
2.21: la vanne EGR souvent sur les diesel mais parfois présente sur un essence (il me semble que ce soit bien elle)
2.25: le collecteur d'admission et son papillon des gaz à droite

2.32: jauge d'huile
2.36: les injecteurs (vert) et les fils de bougies
2.39: la bobine d'allumage
2.40: les bougies et leurs fils reliés à la bobine

2.48: la pompe à eau
2.54 (en bas à gauche): le capteur de position moteur suivi de l'arrivée de la poulie de vilebrequin dentée pour que le capteur puisse en compter les tours.
3.00: le compresseur de climatisation
3.03: la pompe de direction assistée
3.08: galet tendeur pour la courroie d'accessoire

3.12: l'alternateur
3.16: la courroie d'accessoires et un tube (noir) pour amener de l'air de refroidissement à l'alternateur.
3.20: le collecteur d'échappement
3.23: la tôle pare-chaleur

FONCTIONNEMENT:

Là on voit bien les pistons montés par pair mais un seul à la fois s'allume.
4.15: on voit bien la bougie d'allumage (qu'un diesel n'a pas) au centre et à droite en vert l'injecteur.
On voit également l'air frais en bleu arriver alors qu'à l'opposé à gauche et en marron ce sont les gaz d'échappement qui s'en vont.

4.16: là le piston a presque fini sa remontée et au dessu la couleur a changé. L'air est chaud et comprimé prêt à exploser.
la bougie s'est allumé provoquant l'explosion.

4.17: le piston est violemment repoussé vers le bas. regardez les soupapes d'échappement à droite qui s'ouvre pour permettre au piston qui remonte d'évacuer les gaz brûlés.

4.19: et on recommence le cycle.

4.21: regardez l'injecteur (vert) qui injecte de l'essence derrière les soupapes.

5.05: à partir de maintenant regardez la couleur dans les cylindres et au moment de l'explosion c'est la même mais pas deux fois ce qui veut bien dire que un seul cylindre à la fois s'allume.

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec hidrolike | youtube.com (Photographie d'illustration : © Youtube )

  Source  ► 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No® .