(Images et vidéos) . Des scènes de pillages après les ravages de l'ouragan Irma à Saint-Martin

Photographie d'illustration

«La plus grande urgence c'est la question de la santé, de l'arrivée de l'eau et de nos capacités alimentaires qui vont arriver et puis la deuxième c'est l'ordre public», ajouté la ministre, précisant que 400 gendarmes étaient envoyés sur zone pour «prendre le relais de ceux qui ont vécu comme les autres le cyclone».


Lors d'un point-presse au CHU de Pointe-à-Pitre, la ministre des Outre-mer Annick Girardin a déclaré que des pillages avaient été lieu «juste devant [ses] yeux», lors de sa visite à Saint-Martin, île meurtrie par l'ouragan l'Irma. 

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

 «Il ne s’agit pas de besoins d’eau ou alimentaires. Moi, quand je suis passée, il s’agissait de télévisions», a-t-elle précisé sur BFM TV. Une version confirmée par des images publiées sur les réseaux sociaux. 

Plusieurs témoignages recueillis sur place ont aussi déjà fait état de pillages de magasins après l'ouragan. Des photos de l'AFP montrent également plusieurs personnes en train de dévaliser un petit commerce à Quartier-d'Orléans à Saint-Martin.

  Lionel CHAMOISEAU -  Source: AFP   -  Un magasin pillé à Saint Martin
© Lionel CHAMOISEAU  —  Source: AFP  —  Un magasin pillé à Saint Martin ↘️ docjeanno.fr ✠ Doc Jean-No®

«La plus grande urgence c'est la question de la santé, de l'arrivée de l'eau et de nos capacités alimentaires qui vont arriver et puis la deuxième c'est l'ordre public», ajouté la ministre, précisant que 400 gendarmes étaient envoyés sur zone pour «prendre le relais de ceux qui ont vécu comme les autres le cyclone».

«Nous avons envoyé un procureur de la République, qui va arriver sur place à Saint-Martin, j'espère dans les meilleurs délais, qui va pouvoir contribuer évidemment à assurer l'ordre public aux côtés des forces de police et à recueillir, éventuellement inciter les gens à porter plainte si nécessaire comme cela semble être le cas», a de son côté déclaré le ministre de la justice Nicole Belloubet le 8 septembre sur RTL.

Ces pillages, qui ont aussi lieu sur la partie néerlandaise de l'île de Saint-Martin, constituent un problème «grave», a affirmé vendredi le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

Ce dernier a annoncé que l'aéroport et le port de la partie néerlandaise de cette petite île, très endommagés, avaient été «rouverts pour usage militaire» afin notamment de faire revenir l'ordre sur l'île. «Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour faire parvenir l'aide à la région», a-t-il ajouté.

Le bilan provisoire du passage de l'ouragan Irma est de huit morts et 23 blessés dans les Antilles françaises. 

➤➤ A lire aussi : (Vidéos). Ouragan Irma: Scènes de désolation sur l'île de St-Martin et St-Barthélemy, détruite à 95%, «Des semaines et des mois» pour un retour à la normale

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | francais.rt.com/france/ (Photographie d'illustration : Un magasin pillé à Saint Martin © Lionel CHAMOISEAU Source: AFP )

  Source  ► 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No® .