(Vidéo). Les lois de moralisation signées en direct à la télévision : le coup de com' à l'américaine du président Macron

Photographie d'illustration

MISE EN SCÈNE ! S'inspirerait-il de Donald Trump ? Emmanuel Macron a convié la presse dans son bureau de l'Elysée ce vendredi afin qu’elle assiste à la promulgation des deux textes sur la moralisation de la vie politique. Une opération de communication inédite en France et diffusée en direct à la télévision, destinée à rétablir la confiances des citoyens envers leurs élus.


➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

La promulgation d’une loi se passe généralement à l’abri des caméras. Ultime étape avant la publication d’un texte au Journal officiel, il s’agit d’une formalité, le président de la République ayant simplement à apposer sa signature. 

Pour pouvoir visionner correctement la vidéo ci-dessus, assurez-vous de disposer d’une version à jour de votre navigateur internet - Store ✠ - Les lois de moralisation signées en direct à la télévision - (http://www.lci.fr/politique/video-les-lois-de-moralisation-signees-en-direct-a-la-television-le-coup-de-com-a-l-americaine-d-emmanuel-macron-2064493.html) - Doc Jean-No®

Mais Emmanuel Macron, dans une mise en scène à l'américaine - Donald Trump s'affiche régulièrement stylo en main dans le Bureau ovale - , a invité ce vendredi les caméras dans son bureau de l’Élysée afin qu’elles immortalisent la promulgation de deux lois hautement symboliques de son début de quinquennat. "Il s'agit là de deux textes importants : la loi pour la confiance dans la vie politique et la loi organique pour la confiance dans la vie politique que je viens de signer. Ils sont donc aujourd'hui promulgués", a déclaré l'hôte de l’Élysée, aux côtés de la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, et du secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement, Christophe Castaner.

"Ce que nous avions promis, nous l'avons fait"

Avec la multiplication des affaires qui ont jeté le discrédit sur la classe politique, ces lois ont pour mission de restaurer la confiance entre les citoyens et leurs élus. C’est en tout cas le souhait du président de la République, qui a voulu que ces deux textes soient très rapidement examinés puis adoptés au Parlement.


"Ces deux textes, ce sont des engagements de campagne importants qui constituent une vraie rénovation de notre vie politique : l'impossibilité d'embaucher un membre de sa famille est ainsi maintenant promulguée, l'impossibilité d'être élu quand on a un casier judiciaire B2 est promulguée, contrairement à ce que beaucoup de gens ont dit ou peuvent faire croire. Ce que nous avions promis, nous l'avons fait", a insisté Emmanuel Macron.

"Il y aura encore beaucoup à faire…"

Le chef de l'Etat a ensuite tenu à remercier François Bayrou "qui, durant la campagne à mes côtés et ensuite comme garde des Sceaux, a beaucoup défendu ces idées", Nicole Belloubet, "la garde des Sceaux qui a porté ce texte, l'a travaillé et l'a défendu devant le Parlement", et enfin le Premier ministre "qui a coordonné ces travaux".

Néanmoins, il s’est montré prudent sur l’impact réel de ces textes. "C'est une avancée importante mais tout n'est pourtant et pour autant pas fait. Il y aura encore beaucoup à faire. Des pratiques à changer et un texte seul n'y suffit pas, a-t-il lancé. Mais je veux ici dire qu'aujourd’hui les promesses et engagement de campagnes sur ce sujet ont été tenus".

Pour parachever l’opération de communication, les comptes Twitter du président et des deux ministres présents ont posté un message pour se féliciter de la promulgation de ces deux lois. 

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec La rédaction de LCI | www.lci.fr/politique/ (Photographie d'illustration : Archives )

  Source  ► 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No® .