Le Canard enchaîné: Révélations embarrassantes ou «machisme» ? Garrido et Corbière sous le feu des médias (Vidéo)

Photographie d'illustration

Dans le Canard enchaîné daté du 11 octobre, Raquel Garrido se voit mise en cause pour n'avoir pas payé ses factures à l'Urssaf, tandis que Buzzfeed a révélé le 10 octobre qu'elle occuperait toujours un HLM avec son compagnon Alexis Corbière.


➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

Les insoumis Raquel Garrido et son compagnon Alexis Corbière sont sous le feu des médias pour différentes affaires ayant trait à leur train de vie et à leurs finances.

Le 11 octobre, Le Canard enchaîné a annoncé qu'en plus d'une dette envers sa caisse de retraite, Raquel Garrido devrait également de l'argent à l'Urssaf pour son activité d'avocate.

L'hebdomadaire affirme que l'élue insoumise, proche de Jean-Luc Mélenchon, n'a rien payé à l'Urssaf en 2016 et qu'elle aurait fait l'objet de rappels de 6 113 euros en mars 2016 et le 28 septembre 2017. 

Garrido dément, Mélenchon la soutient contre le «machisme»

Le 4 octobre, le palmipède s'était déjà attaqué à Raquel Garrido en publiant un article assurant qu'elle devait un arriéré de 32 215 euros de cotisations sociales à la caisse nationale des barreaux français (CNBF). L'avocate a démenti ces informations et a déploré que l'hebdomadaire se mêle de sa vie privée.

Jean-Luc Mélenchon a pris la défense de sa protégée sur son blog L'ère du peuple, où il a fustigé, dans un billet publié le 9 octobre, le «machisme [...] des bataillons de plumitifs dégoulinant de haine anti-populaire» qui s'en prenaient à ses camarades Danielle Obono et Raquel Garrido.

Vont-ils devoir quitter leur logement ?

Une autre affaire concernant Alexis Corbière et Raquel Garrido agite, comme de juste, la sphère médiatique : il s'agit de celle de leur logement.

Quatre pièces sur un peu plus de 80m2 dans le douzième arrondissement de Paris pour 1 240 euros : selon une information du site Buzzfeed, ce seraient les caractéristiques de l'appartement en HLM que Raquel Garrido et Alexis Corbière occuperaient avec leurs trois enfants et qu'ils refuseraient de quitter malgré plusieurs relances de leur bailleur et la visite d'un huissier de justice.

L'insoumis, Alexis Corbière, également porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, s'était pourtant engagé à évacuer le logement en juin 2017 lors d'une interview à L'Obs.

Rien d'illégal, mais la mairie de Paris met la pression

L'hebdomadaire rappelait d'ailleurs à l'époque qu'il n'y avait rien d'illégal à cette situation : n'ayant pas été réélu aux municipales de 2014, Alexis Corbière était redevenu enseignant et gagnait 2 350 euros par mois avec trois enfants à charge, ce qui lui a permis d'obtenir ce logement sur des critères sociaux.

Techniquement, aucune loi n'empêche donc Raquel Garrido et Alexis Corbière d'occuper ce logement. Buzzfeed rappelle, à ce titre, que Jean-Pierre Chevènement occuperait toujours un appartement de 120m2 pour 2 000 euros de loyer dans le quartier très recherché du Panthéon, à Paris, alors qu'il devrait en principe débourser 1 500 euros supplémentaires chaque mois pour un bien équivalent dans le privé.

Rien d'illégal... en revanche, la mairie de Paris a pour coutume, depuis 2009, de mettre la pression sur tous les élus et ministres qui bénéficient d'un HLM. 

Alexis Corbière a quant à lui fait valoir en juin qu'il était difficile de trouver un logement à Paris qui convienne à une famille avec trois enfants. «Ça ne se fait pas en claquant des doigts», s'était-il justifié.

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | francais.rt.com (Photographie d'illustration : ARaquel Garrido en compagnie de Jean-Luc Mélenchon en 2014 au Palais de Justice de Paris © Martin Bureau Source: AFP )

  Source  ► 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No® .