Le migrant, futur prolétaire français ?

Photographie d'illustration

Le nouveau prolétariat est « En marche ». Ce que la gauche par désespoir voulait faire, l’équipe de Macron le fait.
Photo : (ripostelaique.com)


Souvenons-nous de « Terra Nova » cette association socialiste qui a théorisé la fin du prolétariat européen, et singulièrement français. Pour cette association si utile à l’humanité, il fallait secourir la baisse d’audience des partis de gauche. Soutenir le Parti Socialiste Français, le Parti Communiste et les syndicats socialo-communistes.

Les Français ne leur faisaient plus confiance depuis François Mitterrand et son virage à droite de 1983. Ils avaient mal vécu le décrochement de l’augmentation des salaires avec le coût de la vie de Jacques Delors, ancien ministre des Finances, l’abolition de la peine de mort par Robert Badinder, ancien Garde des Sceaux, les privations du gouvernement Mauroy, ancien 1er ministre, etc.

La baisse étant prévisible, nos chercheurs et autres sociologues socialistes ont décidé d’opérer un premier remplacement ! Celui des travailleurs ! Puisque les ouvriers et salariés ne votaient plus trop à gauche, il fallait les remplacer par les immigrés dans un premier temps et réduire la voilure industrielle dans un deuxième temps.

Nous savons depuis les élections de Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron, que les originaires de l’immigration ne votent pas à droite et encore moins pour le Front National.

1/ La Droite parce que dans l’imaginaire, et malgré tous les efforts gauchisants de cette droite, elle reste les sbires du patronat dénoncés par la mouvance de gauche et des communistes.

2/ Le Front National parce que grâce aux déclarations intempestives, tendancieuses, et provocatrices de Jean Marie Le Pen, et les scandales montés de toutes pièces comme celui de Carpentras, où des militants du FN furent accusés d’avoir commis des dégradations dans le cimetière. Depuis, alors même que l’on sait que ce furent des fils de la bourgeoisie locale qui en étaient les auteurs, il n’y a pas eu d’excuses faites, dans aucun média !

La gauche voit son influence baisser et donc, favorise l’immigration au point où l’on peut se demander si Georges Marchais ne se retourne pas dans sa tombe, lui qui avait lancé, en tant patron du  [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No® .