Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Chômage: Pourquoi le nombre de demandeurs d’emploi augmente en France, alors que l’économie redémarre ?

Photographie d'illustration

EMPLOI! Les spécialistes rappellent que d’autres indicateurs ne vont pas dans le même sens que Pôle Emploi…



  • Le nombre d’inscrits à Pôle emploi a augmenté en juillet.
  • Pourtant, d’autres indicateurs montrent une reprise de l’économie.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

La tentation était trop grande. Après la publication des chiffres du chômage ce jeudi montrant une augmentation du nombre d’inscrits à Pôle emploi, Eric Ciotti n’a pas pu résister à la tentation d’incriminer la politique d’ . Sur Twitter, le député LR sous-entend que le président ne doit pas s’arroger que les « bons » chiffres de l’économie française :

➤➤ Retrouvez le : « Moteur de recherche emplois formation »

Pour autant, les chiffres de Pôle emploi annoncent-ils un retournement ? Pour les spécialistes interrogés, il faut regarder plusieurs indicateurs avant de former un avis définitif. « On est dans une phase où il y a plus d’investissement, où le climat des affaires s’améliore, note Denis Ferrand, directeur général de Coe-Rexecode. La situation est meilleure du côté des entreprises ».

Une hausse positive ?

Un avis partagé par Eric Heyer, directeur du département « Analyse et prévision » à l’OFCE, pour qui «donne un signal différent de celui de l’Insee [ pour qui le chômage baisse], et du moral des ménages ». Ce dernier indicateur, également calculé par l’Insee, montre que les craintes au sujet du chômage sont en nette baisse depuis un an (voir graphique ci-dessous).

 Graphique de l'Insee sur la  - Insee
Graphique de l'Insee sur la - Insee ↘️ docjeanno.fr ✠ Doc Jean-No®

➤➤ A lire aussi : Chiffres de chômage: 34.900 demandeurs d'emploi en plus au mois de juillet

Cette hausse du chômage serait donc à relativiser. Selon Eric Heyer, « si la crainte du chômage diminue, des personnes qui avaient perdu tout espoir de trouver du travail et qui n’étaient pas forcément inscrites à Pôle emploi [donc hors des statistiques] reviennent s’inscrire… et font mécaniquement gonfler le nombre de demandeurs d’emploi ».

Vases communicants

Pour Denis Ferrand, un autre levier a pu jouer : « on arrive à la fin de la montée en puissance du plan de formation décidé par François Hollande, rappelle l’économiste. Or, toutes ces personnes étaient inscrites en catégorie D [qui est en recul de 6 % sur trois mois]. Quand elles terminent leur formation, elles peuvent repasser dans la catégorie A, B, ou C [catégories où les inscrits doivent rechercher un emploi] ».

Un effet de vases communicants qu’il faut garder en tête lorsqu’on regarde les statistiques. Eric Heyer conclut par cet avertissement : « Dans tous les instituts économiques, on ne regarde que le chômage au sens du BIT (Bureau international du travail) car cela permet une comparaison internationale. »

La rédaction Doc Jean-No® - Par : Nicolas Raffin | 20minutes.fr/economie/ (Photographie d'illustration : Illustration. Pôle Emploi. — GILE MICHEL/SIPA )

  Source  ► 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr