Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Multiculturalisme incontrôlable: Lidl vire les croix de ses emballages, pour «respecter la diversité»

Photographie d'illustration

On savait le marché des produits halal en plein essor et ce, depuis une vingtaine d’années en France comme partout en Europe.


« Halal », terme arabe signifiant « licite » ou « pur », par opposition à « illicite » ou « impur »… C’est ce qu’on lit sur le site observatoireduhalal.com.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

(www.observatoireduhalal.com ) quest-ce-que le Halal ?

Phénomène expansionniste en adéquation avec l’accroissement des populations musulmanes. Forcément. De nombreuses grandes enseignes se sont donc mises à la page : Carrefour, Auchan, Casino, Herta, Leclerc, Fleury Michon, qui proposent à la vente des produits respectant scrupuleusement la loi islamique, c’est-à-dire, la charia. Mais LIDL a décidé d’aller plus loin. C’est Antoine, scandalisé, qui, en écrivant à rtl.be, a soulevé le lièvre. Photos à l’appui.

Antoine est scandalise lidl a retire les croix du paysage grec sur ses emballages

Dorénavant, sur tous les emballages des produits typiquement grecs – yogourts, moussakas, féta et d’autres encore – où figure un paysage grec si emblématique de ses îles, entre le bleu intense du ciel, le bleu si caractéristique de la coupole de l’église orthodoxe et le blanc étincelant de ses murs, les croix ont… disparu ! Contacté par la station, l’explication du porte-parole de LIDL laisse pantois : « Nous évitons l’utilisation de symboles religieux car nous ne souhaitons exclure aucune croyance religieuse. » Quelle drôle de justification quand, depuis des lustres déjà, l’enseigne fait commerce de produits halal et fête chaque année, à grand renfort de publicité, le ramadan ! Pas religieux, le ramadan ? Il précise aussi, ce porte-parole, qu’en agissant de la sorte, LIDL « respecte la diversité ». En supprimant les croix chrétiennes des églises grecques, il semblerait plutôt que la diversité tant vantée s’en trouve amputée, de cette fumeuse diversité  ! Et, ainsi que le conclut rtl.be, « on se demande alors pourquoi les services marketing du groupe n’ont pas directement opté pour un paysage sans monument religieux »…

On se demande aussi, mauvais esprit que nous sommes, si LIDL, sur des emballages montrant une mosquée, penserait, au nom de ladite diversité, à ôter son croissant… Avant de se montrer si respectueuse de la diversité, LIDL, première enseigne européenne du hard-discount, ferait mieux de bien se conduire envers ses employés. Dans son « Livre Noir », à propos de ces magasins, Andras Hamann, en 2005, déjà, retraçait les abus et infractions au code du travail dont se rend coupable cette grande enseigne. En 2008, l’hebdomadaire allemand Stern révélait l’espionnage des salariés par leurs dirigeants. Détectives, caméras vidéo, enregistrements audio : la totale ! LIDL respecte la diversité mais se fout de respecter le code du travail en fliquant ses salariés ! C’est aussi LIDL qui, en 2014, licencia – pour « faute grave » – une employée qui avait mangé une viennoiserie à 0,39 cts sans la payer…

wikipedia. (Lidl ) .

Toujours et encore LIDL qui, selon l’association Action Aid France Peuples solidaires, se fournit sans scrupule auprès de plantations équatoriennes ou costaricaines, lesquelles font travailler leurs travailleurs agricoles dans des conditions indignes. Bref, LIDL, au chiffre d’affaire de plus de 78 milliards d’euros (2016),  semble pratiquer un respect à géométrie variable. Surtout, LIDL concourt au Grand Effacement : celui de la religion chrétienne, celle qui a modelé le paysage européen. Prôner la diversité en même temps que supprimer l’une d’elle, à moins d’être sourd et aveugle « au vol noir des corbeaux au dessus de nos plaines et des cris sourds du pays qu’on enchaîne », relève de la mauvaise foi la plus éhontée. « Ils » ont supprimé le terme « saint » devant le prénom à fêter chaque jour. « Ils » ont supprimé le père Noël des écoles, la fête de l’Épiphanie, les crèches. Les vacances « de Pâques » et de « Noël ». « Ils » ont inondé les cantines de halal et, dans certaines de nos rues, pullulent des magasins halal. « Ils » ont étendu le « pur » aux produits non alimentaires (cosmétiques) et même aux services (vacances halal compatibles). « Ils » veulent débaptiser nos rues et déboulonner certaines de nos figures historiques. « Ils » prennent un porte-parole qui, en 2014, s’impatientait de l’élection d’« un Président de la République » qui s’appellerait « Mohammed ou Ahmed ou Nourredine ».

La france avec un president prenomme mohamed ne serait plus la France mais le Frankistan

Et on ne devrait pas se préoccuper grandement que des grandes surfaces, d’ores et déjà, en éradiquant la croix des églises de leurs « packaging », se comportent comme les moteurs de transmission de la future idéologie ?Aujourd’hui on gomme les croix des photos en papier et demain :  on les dégomme de partout ?

, Ancienne chef d'entreprise ..

La rédaction Doc Jean-No® - Par : Caroline Artus | ripostelaique.com (Photographie d'illustration : )

  Source  ► 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr