Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Photographie d'illustration

Quelle fut la vie de la première dame avant de rencontrer Emmanuel Macron ? Une biographie non autorisée revient sur cette période encore méconnue.


Elle n'aime pas aborder cette période, par pudeur et souci d'épargner ses proches... Il s'agit pourtant d'un grand pan de sa vie, celui où elle se marie une première fois, construit un foyer, met au monde ses enfants, entre dans la vie active... Qui fut vraiment Brigitte Auzière avant de devenir Brigitte Macron ? La journaliste Maëlle Brun consacre plusieurs chapitres à ce sujet dans sa biographie non autorisée Brigitte Macron, l'affranchie (éd. de l'Archipel), brossant le portrait d'une mère de famille active, bourgeoise, mais aussi indépendante et passionnée.

À la sortie du bac, Brigitte Macron poursuit ses études littéraires – elle consacrera sa maîtrise à l'amour courtois – et continue à fréquenter les cercles du lycée du Sacré-Cœur, vivier des beaux partis d'Amiens. C'est pourtant au Touquet qu'elle va rencontrer son premier mari, André-Louis Auzière, fils d'un haut fonctionnaire qui travaille dans le secteur bancaire à Lille. Elle l'épouse à 21 ans, pressée de fonder une famille, et devient mère rapidement de Sébastien, de Laurence, puis de Tiphaine, née un peu plus tard. Une mère présentée par des proches comme ferme, mais bienveillante, très investie dans leur éducation.

Mais Brigitte a la bougeotte : elle ne souhaite pas se cantonner à la vie de famille et trouve un job d'attachée de presse à la chambre de commerce du Nord-Pas-de-Calais, une fonction qu'elle assure pendant deux ans. Avant de partir cette fois pour Strasbourg, où son mari est nommé directeur de la Banque française du commerce extérieur. Les Auzière s'installent à Truchtersheim, en Alsace, et Brigitte, munie de sa maîtrise de lettres, postule dans l'enseignement privé et décroche un premier poste au collège protestant Lucie-Berger de Strasbourg. Sa première expérience dans l'enseignement, qui va rapidement devenir une passion.

Il est réservé, elle est extravertie

Les Auzière s'intègrent vite, même s'ils sont tous deux très différents. Selon la journaliste Maëlle Brun, Monsieur est « aussi réservé qu'elle est extravertie, elle se montre passionnée quand il s'affirme raisonnable ». Dans leur bourgade, Brigitte reprend en main la tradition du méchoui local et le transforme en vraie fiesta entre voisins, avant de s'investir dans la campagne municipale sur une liste sans étiquette politique – mais plutôt à droite – qui finira par être balayée par l'équipe adverse... Elle y met beaucoup d'enthousiasme, allant convaincre les uns, distribuant des tracts, rédigeant des propositions... Son premier baptême du feu politique, avec toujours cette écoute qui la caractérise : « C'est une femme qui vous imprègne, qui agit par osmose, explique l'une de ses amies de l'époque. Je ne sais pas si elle s'intéressait déjà à la politique, mais à la vie des gens, c'est sûr. »

En 1991, retour à Amiens, où André-Louis Auzière est muté. Brigitte entre à la Providence, chez les jésuites, et s'occupe rapidement du club de théâtre du lycée. « L'ambiance était très amicale et il y avait peu de distance, explique un ancien élève à la journaliste Maëlle Brun. Elle nous invitait à répéter chez elle, nous demandait de l'appeler par son prénom. Certains la tutoyaient même. Elle était très différente des autres profs ! » On connaît la suite : la rencontre avec Emmanuel Macron, véritable ovni, brillant et entreprenant, qui tombe amoureux de sa prof en montant une pièce d'Eduardo De Filippo en 1994. La complicité est d'autant plus facile que les Macron habitent à moins de 300 mètres du logement des Auzière, dans le   [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr