Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Notre-Dame-des-Landes : le suspense à son comble à quelques jours de l'évacuation

Photographie d'illustration

Dans l’attente de la décision du gouvernement sur la création ou non de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes pour fin janvier, les dernières déclarations de l’exécutif font redouter une évacuation violente des opposants.


Quelques jours avant que le gouvernement décide de la création de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le gouvernement laisse entendre qu’il n’a pas encore tranché. Même s'il avait promis de trancher la question avant la fin du mois de janvier. Reste que diverses déclarations concernant la Zone à Défendre (ZAD), celle sur laquelle l'aéroport devrait être construit et que ses détracteurs occupent, laissent entrevoir la perspective d’affrontements à la veille de l’évacuation. Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, répondant aux questions de CNEWS le 16 janvier, a tenu à préserver le mystère quant à la décision finale. Il a confirmé qu'il souhaitait expulser les zadistes, expliquant que des dizaines d'entre eux seraient «radicalisés».

Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur, invité sur France 2 le 16 janvier, a expliqué devoir «gérer ce genre de crise avec beaucoup de maîtrise». Quelle que soit la décision, une évacuation est bel et bien prévue : «[La ZAD] sera en tout cas évacuée des éléments les plus radicaux», a-t-il expliqué. «Ce que nous voulons, c’est surtout lui donner un autre avenir : il y a toute une série de gens qui ont des projets sur la ZAD qui sont prêts le cas échéant à pouvoir faire autre chose», a-t-il suggéré, laissant les réseaux sociaux imaginer que les zadistes coopératifs allaient pouvoir rester sur le site.

Le 14 janvier, le Premier ministre Edouard Philippe avait quant à lui rendu une visite surprise aux élus du département de Loire Atlantique. Il y avait rencontré les élus favorables, comme la maire de Nantes Johanna Rolland, mais aussi opposés au projet d'aéroport, comme Jean-Paul Naud, le  [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr