Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Notre-Dame des Landes : pourquoi les zadistes ont quand même perdu

Photographie d'illustration

Quelques minutes avant l’annonce officielle, hier 17 janvier, de l’abandon du projet d’aéroport, Bruno Retailleau, ex-président des Pays de Loire, tweetait « Abandon de #NDDL grande victoire des zadistes ».


Ce qui est en apparence vrai, puisque le gouvernement a aussi décidé de surseoir à l’expulsion de la ZAD jusqu’au printemps. Mais est en réalité faux – et une preuve supplémentaire du manque de clairvoyance politique terrible de Retailleau, déjà visible au moment de la présidentielle.

Du reste, Bruno Retailleau a manqué de clairvoyance politique sur le dossier de l’aéroport tout au long de sa gestion à la tête de la région Pays de Loire – en décembre 2015 les partisans du projet aéroportuaire avaient déjà des positions fragilisées, et plus encore début octobre 2017 lorsqu’il a préféré le Sénat à sa présidence de région, une décision interprétée par le microcosme politique local par un refus d’endosser la responsabilité de la défaite prévisible des pro-NDDL.

Elu de la Vendée, il faisait en effet face à une fronde anti-aéroport dans son propre département, menée par Philippe de Villiers, son ex-mentor et créateur du Puy de Fou, Jean-Paul Dubreuil, président du groupe Dubreuil (Air Caraïbes et French Blue compagnie, compagnie aérienne low-cost long courrier), Yves Gonnord, président d’honneur de Fleury Michon, et Jacques Bankir, ancien directeur chez Air France et ancien PDG de Régional Airlines, bref, pas vraiment les premiers zadistes venus.

Ils se sont fendus d’une nouvelle lettre en juin 2017 au président de la République contre « ce projet totalement inutile » qui allait « enclaver la Vendée pour longtemps ». Philippe de Villiers n’a d’ailleurs guère attendu pour manifester sa satisfaction de l’abandon de l’aéroport de Notre-Dame des Landes, « une décision courageuse et juste » pour   [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr