Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Rennes: L’Église vend ses terres pour financer son super projet associatif

Photographie d'illustration

IMMOBILIER La moitié du terrain des Cadets de Bretagne a été cédée au groupe Giboire...



  • Le diocèse a vendu une partie de son terrain pour financer son projet associatif rue d'Antrain.
  • Le promoteur immobilier Giboire va y construire trois immeubles et 206 logements qui domineront les prairies Saint-Martin.
  • L'association des Cadets de Bretagne disposera en 2020 d'un équipement sportif neuf. 

Le foncier se fait rare à Rennes, les promoteurs immobiliers le savent bien. Alors quand le diocèse est venu frapper à la porte du groupe Giboire pour lui proposer de partager un terrain d’un hectare, le promoteur n’a pas hésité. En vendant la moitié du foncier, l’église s’est offert le droit de raser le vieux bâtiment des Cadets de Bretagne, l’une des plus importantes associations sportives rennaises, pour y reconstruire un super projet associatif à quelques mètres des prairies Saint-Martin. « C’est un lieu d’histoire »

Tout proche du restaurant Lecoq-Gadby, lui aussi en grands travaux, le bâtiment emblématique des Cadets de Bretagne a disparu. Rasé, il sera remplacé par un complexe sportif et associatif de 5.300 m² comportant cinq salles accueillant des sports collectifs, du judo, de la gymnastique et même un boulodrome couvert. La livraison est espérée pour 2020. « Tous les anciens comme moi sont allés faire du sport aux Cadets de Bretagne. C’est un lieu d’histoire », ironise Michel Giboire, président du groupe immobilier.

Face à un projet évalué à plus de dix millions d’euros, l’Eglise s’est rapidement rendue à l’évidence qu’il lui faudrait faire des choix pour financer son ambitieux pôle sportif. « C’est un lieu emblématique. L’archevêché voulait trouver un moyen de le pérenniser tout en le modernisant », rappelle Bernard Fricoteaux, président de l’association du père Bourdon, propriétaire des terres. L’ancien terrain de foot à   [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr