Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Strasbourg: Deux mois après l'ouverture de son bar identitaire, le Bastion social prend la pression

Photographie d'illustration


POLEMIQUE Visant à aider les plus démunis mais Français seulement, la branche strasbourgeoise du Bastion social a organisé une conférence de presse pour tenter de répondre aux attaques subies depuis son ouverture...
Photo : (B. Poussard / 20 Minutes.)



  • Visant à aider les plus démunis mais Français seulement, le Bastion social a ouvert un bar associatif à Strasbourg début décembre.
  • Deux mois plus tard, le mouvement identitaire, sous un certain nombre d'attaques, a convoqué les médias pour répondre ce dimanche.

Derrière le bar, les prix sont affichés à la craie sur un petit tableau. Mais de ceux qui le tiennent, nous ne connaîtrons pas même le prénom. En même temps, ce dimanche, le bar identitaire L’Arcadia, aux murs blancs décorés des affiches du Groupe union défense (d’extrême droite radicale), du CasaPound Italia (néofasciste) ou de l'Union défense des Chrétiens d'Orient, est fermé.

Si Steven Bissuel, le président du Bastion social a néanmoins fait le déplacement dans le quartier de l’Esplanade, c’est pour répondre à ce que lui et les autres membres voient comme une « déferlante politico-médiatique » consécutive au lancement à Strasbourg d’une branche du mouvement voulant aider les plus démunis, mais Français (ou Européens) seulement.

Des sympathisants condamnés ou interpellés

Après la condamnation de deux personnes (dont un membre du bureau de l’association locale) pour des violences sur un homme après l’inauguration en décembre, puis l’interpellation de deux autres «sympathisants» pour des coups échangés dans le tram à la sortie du local en janvier, le responsable parle de « procès politique » et de « légitime défense », avant de réfuter dans le second cas la responsabilité de L’Arcadia.

Dans l’unique salle du local de 70 à 80 m2 (et dont l’entrée est réservée aux adhérents) montrée aux médias, la seule personnalité qui a accepté de se montrer devant les caméras et appareils photo embraye, devant six militants et   [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr