Démission de 35 maires ruraux contre la fermeture de leurs services d'urgences de nuit (VIDEO)

Photographie d'illustration

35 maires de l’Yonne et de la Nièvre ont posé leur démission après l'annonce de la fermeture de plusieurs services d’urgence de nuit et ont manifesté dans le village de Clamecy, le 23 février. Un reporter de RT France est allé à leur rencontre.
Photo : (© RT France)


Ils se sont regroupés devant l’hôpital de Clamecy, dans la Nièvre, pour la survie de leurs services d'urgences de nuit. 35 maires et leurs adjoints démissionnaires, des pompiers volontaires casqués et du personnel hospitalier se sont mobilisés derrière des banderoles portant des slogans tels que : «La mort assurée», «Nous voulons vivre». Un cercueil a été déposé sur les marches de la mairie et plusieurs maires ont déposé solennellement leur écharpe tricolore devant le buste de Marianne.

La veille, les élus démissionnaires s’étaient massés aux urgences de Clamecy, le soir, pour y être soignés d’un «syndrome post-traumatique lié à la fermeture des urgences de nuit».

En cause : la réorganisation du schéma des urgences de la région Bourgogne Franche-Comté, qui prévoit de supprimer les unités totalisant moins de 11 500 passages par an. Ce sacrifice des petits établissements menace directement les administrés, selon les élus en colère. «La suppression des urgences pose un gros problème», a expliqué Bruno Ramel, le maire démissionnaire de Trucy-l’Orgueilleux, à RT France. La solution proposée par la réforme actuelle obligerait les patients du Haut Nivernais et du sud de l’Yonne de se rendre entre minuit et 8 heures du matin aux urgences, relativement lointaines, de Nevers, Auxerre ou   [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No® .