L'«immense majorité» des SDF dormiraient à la rue «par choix» : un député LREM enfonce le clou

Photographie d'illustration

Après la sortie polémique d'un secrétaire d'Etat sur le nombre de sans-abri sans hébergement de nuit en Ile-de-France, qu'il évaluait à 50, l'élu parisien Sylvain Maillard a estimé que les SDF restaient dormir dans la rue «par choix».
Photo : (© Joel Saget Source: AFP)


La polémique a fini par rebondir après la déclaration controversée de Julien Denormandie, secrétaire d'État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, qui avait estimé à 50 le nombre de SDF dormant dans la rue cet hiver en Ile-de-France. Le député La République en marche (LREM) Sylvain Maillard, élu de Paris, a estimé sur RFI le 5 février que «même dans les cas de grand froid, certains SDF ne souhait[aient] pas être mis à l'abri».

Sylvain Maillard en a profité pour voler à la rescousse de Julien Denormandie en affirmant que «le chiffre [était] exact». «50 SDF ne se voient pas proposer une solution pour être à l'abri chaque soir à Paris et en Ile-de-France», a-t-il précisé, ajoutant que c'était selon lui «la moyenne». «On peut parfois devant un micro ne pas être suffisamment précis, mais le chiffre est exact», plaide-t-il.

Et le député de justifier son arithmétique : «50 dossiers sur lesquels nous n'arrivons pas à donner de solutions positives, favorables à une mise à l'abri.» Le député a estimé que l’erreur ne venait pas du tout de Julien Denormandie mais de ceux qui ont mal saisi une information fiable. «Il y a eu une incompréhension dans ses propos», a   [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr