Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Congrès du Front national : Marine Le Pen veut rallumer la flamme

Photographie d'illustration

Marine Le Pen compte bien profiter du congrès de son parti pour asseoir sa légitimité. Mais les ombres de son père Jean-Marie, de sa nièce Marion ou de son ex-bras droit Florian Philippot planent et risquent de faire capoter son entreprise.
Photo : (© Pascal Rossignol Source: Reuters)


Le congrès du Front national qui aura lieu les 10 et 11 mars prochains à Lille ne sera certainement pas une sinécure pour sa présidente Marine Le Pen. Fragilisée après sa défaite à la présidentielle de 2017 et par sa piètre performance lors du débat de l'entre-deux-tours, la présidente du parti tentera de réhabiliter son statut de «chef». Mais elle doit pour cela faire face à plusieurs fronts.

Marine Le Pen devra tenir en rang serré l'électorat traditionnel du Front national (FN) et surmonter le combat judiciaire entre elle et son père, l'un des fondateurs historiques du parti, Jean-Marie Le Pen. Si ce dernier ne sera finalement pas présent lors du grand rendez-vous, il a tout de même obtenu de la cour d'appel de Versailles le 9 février son maintien en tant que président d'honneur.

Les militants du FN devraient voter de nouveaux statuts pour le parti. De quoi estomper encore un peu davantage l'ombre de Jean-Marie Le Pen – pas totalement toutefois. Ce dernier n'a en effet pas perdu de sa verve et se fait dernièrement de plus en plus présent médiatiquement, porté par le succès des ventes de ses mémoires, parues le 1er mars. Il n'a pas hésité dans son manuscrit, intitulé Fils de la nation, à rendre hommage au Maréchal Pétain qui «n’a pas manqué à l’honneur en signant l’armistice [en 1940]» ou à déclarer à propos de sa fille : «Je trouve que ce que dit Marine Le Pen est pitoyable, j'ai pitié d'elle.»

« Ce n'est pas un congrès de refondation, c'est un congrès de liquidation »

La fameuse dédiabolisation vient d'ailleurs rappeler que son théoricien, l'ancien numéro deux du FN, Florian Philippot, a décidé de suivre sa propre voie en quittant le parti en septembre 2017 pour créer son propre mouvement, Les Patriotes, emmenant dans son sillage plusieurs anciens cadres comme la députée européenne Sophie Montel ou le député José Evrard. Entre le FN et Les   [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à docjeanno.fr ® .