Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Devant le lobby pro-israélien américain, BHL célèbre le destin commun des juifs et des Kurdes

Photographie d'illustration

Lors de la conférence annuelle de l'AIPAC, Bernard-Henri Lévy a prononcé un discours à la gloire des combattants kurdes, qu'il a comparés au peuple juif, reprochant à l'Occident, et en particulier à Washington, d'avoir lâché les Kurdes.
Photo : (©ALBERTO PIZZOLI / AFP)


Lors de la conférence annuelle de l'American Israel Public Affairs Committee (AIPAC), organisation américaine pro-israélienne, l'écrivain et philosophe français Bernard-Henri Lévy (BHL) a prononcé le 4 mars 2018 un vibrant plaidoyer en faveur des Kurdes de Syrie et d'Irak. L'intervention, peu relayée dans la presse, fait toutefois l'objet d'un article publié ce 5 mars sur le site de la revue fondée par le philosophe, La règle du jeu. «Bernard-Henri Lévy fut longuement applaudi lorsqu’il évoqua la communauté de destin entre les peuples juif et kurde», y est-il écrit.

Le compte rendu souligne également l'importance de l'AIPAC pour la cause kurde, chère au philosophe médiatique. «L’AIPAC est la plus nombreuse et l’une des plus puissantes organisations juives américaines.

C’est une sorte de CRIF à l’échelle d’un continent et d’une hyper-puissance», détaille le site. De fait, l'AIPAC, proche de la droite israélienne et du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, se définit sur son site comme un «lobby pro-Israël» dont l'une des missions est d'«informer les   [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr