Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Lille: «Le Front national a besoin d’un dialogue direct avec la base», selon Eric Dillies, élu (FN) lillois

Photographie d'illustration

POLITIQUE L’élu lillois du FN, Eric Dillies, n’attend rien du congrès de son parti, qui se tient samedi et dimanche, à Lille…
Photo : (M.Libert / 20 Minutes)



  • Eric Dillies est conseiller municipal Front national, à Lille.
  • Il a tenté, en vain, de se présenter comme candidat à la présidence du FN.
  • Il dénonce l’absence de volonté de refondation de son parti.

En octobre, Eric Dillies avait tenté, en vain, de se porter candidat à la présidence du Front national (FN). Alors que le congrès du FN se tient, samedi et dimanche, sur ses terres, 20 Minutes a demandé au conseiller municipal de Lille son avis sur la refondation de son parti. Sentez-vous un engouement des militants pour ce congrès ?

Non. Le fait que la direction du FN ait refusé le débat ne favorise pas l’enthousiasme. Ce parti a besoin d’un dialogue direct avec la base. Or, il n’y en a aucun, on assiste simplement à un monologue qui vient d’en haut. J’ai regardé les nouveaux statuts. Ils ne font que renforcer la centralisation du pouvoir.

Que reprochez-vous aux dirigeants ?

Essentiellement d’appliquer en interne des méthodes que nous dénonçons au niveau des institutions. Par exemple, notre parti réclame la proportionnelle lors des élections, mais les statuts ne prévoient pas d’instaurer cette proportionnelle au sein des instances dirigeantes. Idem pour le référendum. Nous sommes pour, mais en interne, on empêche de le mettre en place.

Cette centralisation du pouvoir a toujours existé au FN…

Sauf que nous sommes dans une situation exceptionnelle. Depuis 2010, on voit les pays européens s’orienter vers la droite nationale. En France, nous sommes passés à côté, enfermés dans une stratégie qui n’était pas la bonne. Se focaliser sur la question de l’euro était suicidaire. Or, c’était la stratégie d’en   [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr