Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Photographie d'illustration

Si la délégation française actuellement en déplacement à New Delhi insiste particulièrement sur sa volonté de promouvoir le solaire, des habitants d'un petit village indien manifestent contre le projet de centrale nucléaire auquel participe Paris.
Photo : (© Adnan Abidi Source: Reuters)


A l'occasion d'une visite d'Emmanuel Macron à New Delhi, le 10 mars, la France a dit son espoir de conclure «avant la fin de l'année» la vente de six réacteurs nucléaires de type EPR à l'Inde, un dossier en négociations depuis près d'une décennie.

Tandis que la délégation française se targuait particulièrement de son rôle dans le développement de l'énergie solaire sur place, EDF et son équivalent indien, la Nuclear power corporation of India (NPCIL), ont signé à New Delhi, au premier jour de la visite en Inde du président français, un accord portant sur le schéma industriel du projet de centrale nucléaire de Jaitapur.

Les oubliés du green washing ?

Si une partie de la presse française a rapporté en long et en large les exploits du président de la République, tantôt «en bras de chemise» au Taj Mahal, tantôt s'adonnant aux selfies, ou encore donnant des leçons de vie à de jeunes étudiants, tous les Indiens n'ont pas pour autant accueilli Emmanuel Macron à bras ouverts.

Dans l'Ouest du pays, dans le petit village de Jaitapur, des manifestants se sont réunis autour du futur site de ce qui devrait être l'une des plus grandes centrales nucléaires au monde, afin de protester contre ce projet, qui implique notamment l'entreprise publique Areva.

« Macron va-t-en ! Abandonnez le projet de centrale nucléaire à Jaitapur ! »

Portant des panneaux qui proclamaient «Macron go back! Scrap Jaitapur nuclear power project!» («Macron va-t-en ! Abandonne le projet de centrale nucléaire à Jaitapur !»), les habitants étaient soutenus par l'organisation Dianuke qui   [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr