Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Europe : «la vraie France de retour» ? L'opposition ne l'entend pas de cette oreille

Photographie d'illustration

Le discours d'Emmanuel Macron devant le Parlement européen de Strasbourg a suscité l'enthousiasme non dissimulé du président de la Commission Jean-Claude Juncker. L'opposition française, elle, réagit et dénonce «un agrégat de poncifs creux».
Photo : (© Vincent Kessler Source: Reuters)


«Je veux ici exprimer mon émotion et mon amitié après avoir entendu le président français s'exprimer de la sorte. La vraie France est de retour», s'est félicité le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker après l'intervention d'Emmanuel Macron à la tribune du Parlement européen le 17 avril, à Strasbourg. Au cours de son grand oral devant les parlementaires, le président français a défendu son ambition de «refonder l'Europe» et s'est défié des «souverainetés autoritaires» face auxquelles il entend maintenir «un front uni».

➤➤ A lire aussi : VIDEO. Parlement européen: Quand un eurodéputé belge offre une corde à Emmanuel Macron

Philippot préconise : «Le monde de demain est celui des peuples qui relèvent la tête»

Prenant la parole au Parlement, l'eurodéputé français et chef de file des Patriotes, Florian Philippot, a vivement critiqué l'intervention d'Emmanuel Macron.

Il a notamment estimé : «Vous êtes condamnés à promettre de réformer l'Union européenne et vous échouez déjà, vous décevez déjà parce qu'elle est irréformable par construction. Vous avez déjà échoué monsieur le président de la République sur le travail détaché et sur le glyphosate.»

Et d'ajouter : «Diriger une vieille nation comme la France est une fonction trop noble pour qu'elle s'abîme dans cette Star Academy des étoiles pâlissantes du drapeau européen où chacun défile comme un vulgaire élève.»

Puis désignant l'Assemblée, Florian Philippot préconise : «Le monde d'ici est déjà le vieux monde. Le monde de demain est celui des peuples qui relèvent la tête. Soyez connecté à cette dynamique de l'Histoire.»

«Un agrégat de poncifs creux», l'opposition française étrille Macron

Si, dans son adresse au Parlement européen, Emmanuel Macron faisait valoir la notion trouble de souveraineté européenne, l'insoumis Adrien Quatennens considère pour sa part que le président français n'est pas libre de ses choix politiques : «Dans un agrégat de   [...]

 

 

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr