Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Le patron de la CIA aurait rencontré Kim Jong-un à Pyongyang pour préparer le sommet avec Trump

Photographie d'illustration

DIPLOMATIE Le tête-à-tête devrait avoir lieu «début juin ou avant», selon le président américain...
Photo : (Montage photo.AFP PHOTO / SAUL LOEB AND Ed JONES — AFP)


Ça se précise pour la rencontre la plus attendue de l’année. Des discussions directes « à très haut niveau » ont déjà eu lieu avec Pyongyang, a annoncé mardi le président américain, après avoir déclaré que le sommet historique avec Kim Jong-un devrait avoir lieu « début juin, ou avant ».

Alors que des journalistes criaient tous à la fois, notamment, pour lui demander s’il avait parlé directement au leader nord-coréen, Donald Trump a répondu « Oui », sans que l’on sache à quelle question il répondait. Interrogé un peu plus tard, le président américain est resté vague, parlant à nouveau de contacts « au plus haut niveau ». Dans la foulée, la Maison Blanche a clarifié la situation : il n’y a pas eu de conversation directe entre les deux hommes.

Selon le Washington Post, c’est le directeur de la CIA, Mike Pompeo, qui a effectué une visite secrète à Pyongyang lors du week-end de Pâques au cours de laquelle il a rencontré Kim Jong-un en personne. Pompeo a été choisi par Donald Trump pour prendre la tête de la diplomatie américaine mais il doit encore être confirmé au poste de secrétaire d’Etat par le Sénat.

« Discuter de la fin de la guerre »

« Nous allons avoir des discussions avec Kim Jong-Un très bientôt. Ce sera probablement début juin ou avant, si tout se passe bien », a annoncé Donald trump depuis sa résidence de Mar-A-Lago. En recevant le Premier ministre japonais Shinzo Abe en Floride, le président américain a précisé que cinq lieux étaient à l’étude pour la réunion avec le dirigeant nord-coréen. Les Etats-Unis ne font pas partie de la liste, selon lui.

Ce sommet est très attendu, mais « il est possible que tout ne se passe pas bien et que ces discussions ne se tiennent pas », a toutefois prévenu Trump. Quant aux discussions entre les deux Corée, il a affirmé qu’il y était favorable. « Ils ont   [...]

 

 

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr