Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Macron à Washington : la relation franco-américaine à son zénith ?

Photographie d'illustration

Durant la visite officielle d'Emmanuel Macron aux Etats-Unis, plusieurs dossiers devraient opposer Paris et Washington. Pour autant, au lendemain des frappes occidentales en Syrie, la complicité entre les deux pays semble plus forte que jamais.
Photo : (© Stephane Mahe Source: Reuters)


Le président français entame une visite d'Etat d'une durée de trois jours, la première pour Donald Trump, à partir du 23 avril et devra s'entretenir avec le président américain sur les sujets qui fâchent, à savoir ceux qu'il a annoncés lors d'une interview à Fox News la veille : le programme nucléaire iranien, l'engagement des forces américaines en Syrie et les relations commerciales entre Washington et Bruxelles.

L'amitié supposée entre Emmanuel Macron et Donald Trump va-t-elle «être mise à rude épreuve» comme le suggère l'AFP ? L'hebdomadaire L'Obsdécrit pour sa part une amitié de façade masquant «une stratégie cynique parfaitement maîtrisée» entre les deux élus et rappelle avec malice que Donald Trump avait eu des propos élogieux à l'égard de Marine Le Pen durant la campagne présidentielle française.

Emmanuel Macron : une aventure américaine

Quels que soient les sentiments réels entre les deux hommes, force est de constater qu'Emmanuel Macron a envoyé des signaux forts d'affection outre-Atlantique, dès les premiers instants de sa présidence... et même avant.

Passé par la French-American Foundation, une institution créée en 1976 qui organise des séminaires pour les futures têtes pensantes françaises (de l'ancien président François Hollande à des personnalités des médias comme Jean-Marie Colombani), Emmanuel Macron avait tout pour plaire à l'Amérique. Outre sa capacité à s'exprimer dans un anglais de bon niveau, ses points de vue sur nombre de dossiers diplomatiques et commerciaux ont de quoi séduire outre-Atlantique.

Toujours selon L'Obs, fraîchement élu, Macron aurait appelé Trump pour lui dire comme il aimerait l'avoir à ses côtés pour célébrer la fête nationale 2017, ce à quoi Donald Trump lui aurait répondu qu'il ne préférait pas le gêner, du fait de   [...]

 

 

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr