Notre-Dame-des-Landes: Cinq questions autour de l'évacuation imminente de la ZAD

Photographie d'illustration

SOCIETE L'expulsion des occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes pourrait débuter dans les prochaines heures...
Photo : (L.Venance/AFP)



  • Le Premier ministre Edouard Philippe a confirmé que l'évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes doit se dérouler dans «les prochains jours».
  • Forces de l'ordre et zadistes se préparent à cette opération délicate.

Les opérations se précisent. Près de trois mois après l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport, le gouvernement prépare l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. L’intervention serait imminente et pourrait même démarrer dès ce lundi matin. Le Premier ministre Edouard Philippe a en tout cas confirmé qu’elle aurait lieu « dans les prochains jours. »

Quel dispositif est prévu ?

L’opération doit mobiliser sur plusieurs jours 25 escadrons de gendarmerie mobile, soit environ 2.500 militaires, mais aussi des engins de démolition. Si la ZAD n’est pas encore encerclée par les forces de l’ordre ce dimanche, plusieurs véhicules ont patrouillé tout le week-end dans les communes alentours, pour prévenir toute introduction de carburant, de matières dangereuses ou d’objets pouvant servir d’armes.

Des hélicoptères survolent également la zone, un scenario habituel depuis plusieurs semaines. Selon Ouest-France, l’ex-route des chicanes, qui n’avait pas encore été rouverte officiellement à la circulation, est totalement barrée depuis dimanche midi.

Qui est concerné ?

L’expulsion doit concerner toutes les personnes qui n’ont pas régularisé leur situation depuis fin-janvier, en déclarant par exemple de nouveaux projets agricoles individuels. La quasi totalité des 250 zadistes estimés sur place ne l’ont pas fait, préférant une gestion collective du territoire et la possibilité de mener des projets non agricoles.

Mais l’évacuation ne devrait pas ressembler à l’opération César de 2012, qui a viré au fiasco en raison d’une forte résistance. On parle plutôt d’expulsions ciblées, qui pourraient peut-être concerner, dans un premier temps, les zadistes les plus radicaux. Selon les services de l’Etat, 95 squats « construits ou occupés en   [...]

 

 

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No® .