Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

VIDEO. Migrants : Gérald Darmanin tente d'apaiser les relations avec l'Italie

Photographie d'illustration

Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a fait un bref et discret voyage à Rome lundi 16 avril pour s'expliquer sur le contrôle d'un migrant par des douaniers français en territoire italien.
Photo : (blog.francetvinfo.fr)


Gérald Darmanin s'est rendu à l'ambassade de France à Rome lundi 16 avril. Une visite sans conférence de presse ni interview. Le ministre de l'Action et des Comptes publics a été reçu par trois membres du gouvernement italien pour tenter de renouer les liens entre Rome et Paris.

A l'ordre du jour, "effacer l'incident regrettable qui a eu lieu fin mars à la frontière à Bardonecchia pour remettre à plat la coopération douanière et reprendre dans de bonnes conditions. Le deuxième objet concerne son ministère, sur les enjeux de la réforme de l'Etat en France et en Italie et sur la coopération économique entre les deux pays", a précisé le cabinet de M. Darmanin à l'AFP.

Incident diplomatique à Bardonecchia

La tension diplomatique est forte depuis que le 30 mars dernier cinq douaniers sont intervenus à Bardonecchia, en Italie. Ils ont effectué un contrôle auprès d'un Nigérian soupçonné de trafic de drogue. D'après la France, le contrôle a été réalisé en application d'accords datant de 1990 et dans un local mis à disposition de des douaniers français pour les contrôles à bord des trains.

Aussitôt, une partie de la presse italienne et de la classe politique a taxé notre pays "d'envahisseur". À un journal transalpin, le ministre s'est dit "désolé pour le malentendu". Peine perdue. La justice a ouvert une enquête et souhaite pouvoir interroger les douaniers incriminés. Armando Spataro, procureur de Turin, a déclaré que "les douaniers français n'avaient pas le droit d'intervenir comme ils l'ont fait sur le sol italien".

La visite de Gérald Darmanin va peut-être permettre de tourner la page de cet incident diplomatique. Mais des ONG italiennes accusent la police française d'expulser illégalement des   [...]

 

 

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr