Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

VIDEO. Défilé du 1er-Mai: Renvoi des premiers procès de suspects arrêtés après les violences

Photographie d'illustration

JUSTICE Six prévenus aux profils disparates, jugés en comparution immédiate, ont demandé un délai pour préparer leur défense…
Photo : (ISA HARSIN/SIPA)


Ils étaient jugés en comparution immédiate. Les procès de six personnes, cinq hommes et une femme qui devaient être jugés jeudi à Paris pour des violences lors de la manifestation du 1er-Mai, ont été renvoyés à plus tard, pour la plupart au 30 mai.

Il s’agissait jeudi des premiers procès après les graves violences qui ont fait dérailler le traditionnel défilé du 1er-Mai à Paris, et que les autorités ont attribuées à des militants de l’ultra-gauche.

Deux individus maintenus en détention

Ces six prévenus aux profils disparates, jugés en comparution immédiate, ont tous demandé un délai pour préparer leur défense. Deux ont été maintenus en détention. Tous sont soupçonnés de « participation à un groupement formé en vue de commettre des violences ou des dégradations ».

Accusés d’avoir lancé des projectiles, dont une bouteille en verre, en direction des forces de l’ordre, deux sont également poursuivis pour violences contre personnes dépositaires de l’autorité publique.

Trente-quatre individus devaient également être déférés jeudi soir

Les deux premiers à comparaître ont été placés sous contrôle judiciaire en attendant leur procès le 30 mai : ces hommes de 22 et 26 ans au casier judiciaire vierge ont l’interdiction de se rendre à Paris. Le plus jeune est étudiant en première année d’anthropologie à l’université du Mirail à Toulouse, tandis que l’autre, qui vit dans une ferme près de Lyon avec dix autres personnes, perçoit le RSA.

Trente-quatre individus, dont un interpellé mercredi après une manifestation de soutien devant un commissariat, devaient par   [...]

 

 

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr