Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Libération d'un des chauffeurs de Salah Abdeslam : Comment expliquer cela aux victimes ?

Photographie d'illustration


L'avocate de familles de victimes des attentats du 13-Novembre, Samia Maktouf a qualifié, mardi 19 juin sur franceinfo, de "décision choquante" la libération d'Ali Oulkadi, un des convoyeurs de Salah Abdeslam.

Me Samia Maktouf, avocate de familles de victimes des attentats du 13-Novembre, a qualifié, mardi 19 juin sur franceinfo, de "décision choquante" la libération d'Ali Oulkadi, un des convoyeurs de Salah Abdeslam.

"C'est une décision choquante, c'est le deuxième convoyeur de Salah Abdeslam libre, comment expliquer cela aux victimes, à mes clients ?", a demandé. "Outre la colère, c'est l'incompréhension. Nous avons un Salah Abdeslam muré dans un silence, et un par un, ceux qui ont fait échapper Salah Abdeslam, voulant l'aider dans sa cavale, c'est le deuxième qui est libre", a poursuivi l'avocate.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

"Qui sera face à ces juges pour répondre de ces attentats qui ont touché la France entière, et au-delà même ? Va-t-il se présenter à son procès ? Aucune garantie. Déjà, il est dans un état d'esprit évasif, il a fait échapper Salah Abdeslam, pourquoi une détention n'a-t-elle pas pu être prolongée alors qu'il est mis en examen ?", a demandé Me Maktouf.

Libre sous contrôle judiciaire

Ali Oulkadi, l'un des convoyeurs de Salah Abdeslam au lendemain des attentats parisiens du 13 novembre 2015, a été remis en liberté lundi 18 juin, a appris franceinfo de source proche de l'enquête. Il est soupçonné d'avoir aidé Salah Abdeslam à prendre la fuite vers la Belgique le 14 novembre 2015, et de lui avoir notamment servi de chauffeur dans Bruxelles. Il avait été mis en examen en juillet 2016 pour "association de malfaiteurs terroriste en vue de préparer des crimes d'atteintes aux personnes" et "recel de malfaiteur en relation avec une entreprise terroriste", et écroué en France.

Ali Oulkadi est désormais libre sous contrôle judiciaire, a précisé le parquet de Paris à franceinfo. Il a notamment interdiction de quitter la Belgique, de s'absenter de son domicile entre certaines heures, et de   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr