Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Macron a pris l'avion présidentiel pour faire 110 kilomètres

Photographie d'illustration

Photo : (ludovic MARIN / AFP)


TRANSPORT Pour faire le trajet de La-Roche-sur-Yon à Rochefort, Emmanuel Macron a pris le Falcon...

Emmanuel Macron a utilisé l’avion présidentiel pour faire un trajet de 110 kilomètres. L’Elysée assure que c’était « la solution la plus économique ». De La Roche-sur-Yon à Rochefort, il y a 107 kilomètres. C’est pour faire ce trajet au plus vite qu’Emmanuel Macron est monté à bord du Falcon de l’Elysée, révèle BFMTV.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

En déplacement en France, il était arrivé de Montpellier mercredi à La-Roche-sur-Yon, où il était attendu pour rendre hommage à Georges Clemenceau. Ce déplacement a été organisé dans le cadre des célébrations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, qui culmineront le 11 novembre avec l’accueil à Paris des dirigeants des pays impliqués dans le conflit.

Un impératif de temps et de sécurité

Sur place, il a rencontré son ami Philippe de Villiers, l’ancien président du Conseil général de Vendée. Le président s’est également entretenu aux Herbiers avec des entrepreneurs de Vendée, un département à l’économie florissante et au chômage très faible.

➤➤ A lire aussi : 50.000 ou 500.000 euros, combien va vraiment coûter la vaisselle de l'Elysée?

Le lendemain, jeudi, Emmanuel Macron a poursuivi son déplacement dans la région. Il a prévu de se rendre à Rochefort, situé à une centaine de kilomètres de là, pour visiter la maison de l’écrivain Pierre Loti et assister à une cérémonie militaire. Mais pour faire cette distance, le président a pris l’avion présidentiel.

« D’autres solutions auraient-elles pu être imaginées par les services de l’Elysée pour un trajet de 110 km ? », questionne BFM TV. Non, répond l’Elysée. « C’est la solution la plus économique, qui permet de se poser en sécurité, qui permet l’extraction rapide du président et de mieux gérer les heures de vol de l’équipage », affirme l’entourage d’Emmanuel Macron . « Le président n’est pas une   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr