Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Emmanuel Macron l’avoue devant le Congrès : il pactise avec l’ennemi islamique

Photographie d'illustration


Alors qu’Emmanuel Macron a réuni le 09/07/2018 le Parlement en congrès à Versailles, pour la deuxième fois depuis son élection, et au point que plusieurs députés lassés de ses monologues ont décidé de ne pas s’y rendre, il a cru bon de déclarer très officiellement que « la République n’a aucune raison d’être en difficulté avec l’islam ».

Emmanuel Macron avoue devant le Congrès sa connivence avec l’ennemi

Au delà du fait qu’il existe bel et bien des républiques islamiques à travers le monde, qui n’ont rien en commun avec les démocraties occidentales, il convient de se rappeler que c’est bien de la République française dont parle le chef de l’Etat, et donc de la France !

En somme, non content de nier le problème évident que représente aujourd’hui l’émergence d’un islam politique sur notre territoire, de l’islamisme et des attentats perpétrés en son nom – l’un se nourrissant d’ailleurs de l’autre – le chef de l’Etat ose dire devant les représentants du peuple qu’il n’y aurait aucune raison d’être en difficulté avec ça !

➤➤  Ici, Grand choix de Vins & Spiritueux ...

Hasard du calendrier, cette déclaration que l’on peut légitimement considérer comme une capitulation, trahissant l’allégeance du président de la République à l’ennemi (que peut-il y avoir de plus incompatible avec la France que ce dogme totalitaire et archaïque qu’est l’islam ?) tombe le même jour que la réception par les juges d’instruction des victimes des attentats du 13 novembre 2015 au Bataclan, pour la troisième fois depuis les faits. Une manière de nous rappeler cruellement à quel point nous avons toutes les raisons du monde d’être « en difficulté » avec l’islam…

Quant à ceux qui oseraient encore penser que le terrorisme islamique « n’a rien à voir avec l’islam », je les renvoie aux propos du philosophe Michel Onfray ayant déclaré dans une tribune accordée au Figaro fin 2017 : « Les collabos d’aujourd’hui sont ceux qui estiment que l’islam est une religion de paix, de tolérance et d’amour ». J’y souscris totalement, ajoutant que nous devons affronter aujourd’hui le pire fléau que la France a connu depuis le nazisme.

La position prise par Emmanuel Macron est pourtant sans surprise si l’on se réfère à certaines de ses déclarations, dont celle-ci datant d’avril 2017 au cours de laquelle il avait clairement mis l’islam sur un pied d’égalité avec les   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr