Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Et si on définissait ce qu’est vraiment la pauvreté, avant de faire des plans

Photographie d'illustration


Dans ce domaine, Macron Premier tombe dans l’absurdité et le plus grande hypocrisie qui soit. Jusqu’à maintenant, aucune civilisation, aucun pays n’a réussi à éradiquer la pauvreté. Mais définissons ce qu’est la pauvreté ou voyons qui peut être considéré comme pauvre ?

Les définitions sont multiples mais si on veut les résumer en une seule phrase, on peut dire que « la pauvreté est la situation sociale d’un individu qui ne peut subvenir à un minimum de prestations pour mener une vie décente ».

A cette vue, il faut évidemment ajouter que l’état de pauvreté se calcule selon les cultures et les régimes sociaux. Etre pauvre en Afrique ou en Asie n’a pas les mêmes conséquences qu’être « pauvre » en Europe ou aux Etats-Unis, régions où l’on imagine mal cette notion tellement les pays sont « riches ». Mais ayant roulé ma bosse un peu partout à travers cette planète, ne pas avoir toutes les facilités pour bien vivre est courant pour plus d’un milliard de la population mondiale. Se trouver au fin fond du Kenya, de la Bolivie ou de la Malaisie est vivre une expérience que même en France on a du mal à trouver. Sans ressources, pas d’eau courante, pas de toilettes, pas de lit, juste une tôle sur la tête pour la nuit, paraît comme un cauchemar à nous privilégiés du monde occidental. De plus aucune prestation sociale ne vient apporter une aide à ces familles totalement démunies.

➤➤  Ici, Grand choix de Vins & Spiritueux ...

Nous sommes loin de cette misérable situation en France même si les camps de migrants apparaissent comme des plaies géantes dans notre culture. Mais les associations sont là pour apporter réconfort et nourriture.

Pourtant la « misère » est présente mais souvent dissimulée par les autorités. Dans nos villes, nos banlieues, nos villages, survivent des familles qui ne connaissent que les privations et la précarité. Arrivées vers le 20 du mois, les comptes sont vides et on se serre la ceinture pour arriver jusqu’au prochain versement soit salaire, soit aides sociales.

Mais dans cet état des lieux, il apparaît beaucoup plus difficile d’accepter une telle situation en France qu’en Bolivie ou en Tanzanie. Pourquoi ? La raison majeure de cette cassure est que le « pauvre » chez nous est entouré, exposé à milles tentations. Il voit autour de lui des magasins qui débordent de marchandises, s’entend proposer par la publicité mille offres de   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr