Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Allemagne : une mère indignée que seuls deux enfants parlent allemand dans la classe de son fils

Photographie d'illustration


Dans une vidéo devenue virale en Allemagne, une mère exprime sa révolte : dans la maternelle de son fils, seuls 2 enfants sur 25 parlent allemand. La directrice de l'établissement assure pourtant que l'allemand reste la langue commune des enfants.

Pas moins de deux millions de personnes ont écouté le cri de colère froide de Leen Kroetsch sur sa page Facebook. Cette mère de famille allemande s'indigne que, dans la classe de maternelle de son fils de trois ans, seuls deux enfants parleraient allemand.

➤➤  Ici, retouvez les petits prix shopping ...

Se filmant face caméra, Leen Kroetsch, habitante de la ville d'Essen, dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, déplore que son fils en bas âge ne puisse socialiser avec les autres enfants. Et la mère de famille d'interpeller les politiques allemands et de fustiger une «politique migratoire ratée» : «Mon fils doit s'adapter aux autres enfants. Ce n'est pas de l’intégration, chers politiciens, l'intégration est un peu différente.»

« Mon fils et moi, nous nous sentons ici comme des étrangers »

Leen Kroetsch est d'autant plus furieuse qu'elle dit avoir dû se battre en justice pour faire admettre son fils à la maternelle, et prétend que les parents de «Muhammad ou Ali» n'auraient pas eu à le faire. «J'ai peur pour le futur de mon fils et je ne sais pas à quoi m'attendre. Mon fils et moi nous sentons ici comme des étrangers. Est-ce que c'était voulu ?», déplore-t-elle, craignant d'être considérée à terme comme une citoyen de seconde zone, où les «enfants seraient islamisés».

L'école maternelle conteste les affirmations de Leen Kroetsch

Interrogée par le quotidien allemand Westdeutsche Allgemeine Zeitung, la directrice de la maternelle, Petra Struck, a tenu à modérer les propos de Leen Kroetsch, confiant à la presse allemande que si seulement 2 enfants sur 25 étaient effectivement bien des citoyens allemands, la seule langue commune utilisée était l'allemand, leurs origines très diverses les empêchant, d'après l'école, d'en   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr