Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Le Rassemblement national va-t-il réussir à sortir du tunnel ?

Photographie d'illustration


Faute d'argent et dans le collimateur de la Justice, le parti de Marine Le Pen a dû renoncer à son université d'été. Depuis l'apogée du second tour de la présidentielle de 2017, le Rassemblement national, ex-FN, ne parvient pas à sortir de l'ornière.

Mais où est passé le Front national, alias – depuis le 1er juin – Rassemblement national (RN) ? Arrivé en tête des élections européennes en 2014, premier parti d'opposition d'après les sondages en 2017, le Front national était parvenu au second tour de l'élection présidentielle opposant Marine Le Pen à Emmanuel Macron. Et pourtant, en cette rentrée 2018, le RN peine toujours à exister sur la scène politique. Sa pérennité financière même ne paraît pas tout à fait assurée. Le 30 août dernier, Marine Le Pen en a même appelé à générosité des militants pour financer l'impression des affiches de campagne des prochaines élections européennes.

➤➤  Ici, retouvez les petits prix shopping ...

Depuis l'apogée de 2017, la descente aux Enfers du Front-Rassemblement national n'en finit plus. Certes, de son propre aveu, Marine Le Pen a raté son débat d'entre-deux tours face à Emmanuel Macron. Certes le Front national (FN) a tangué dès le soir de l'élection présidentielle, notamment sous le feu des critiques de l'électron libre Gilbert Collard. Fort de son résultat à la présidentielle, meilleure performance de son histoire, le statut de premier parti d'opposition paraissait acquis au   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr