Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Marine Le Pen : «Macron n'a pas de grande vision, il tâtonne ; il ne marche plus, il rame»

Photographie d'illustration


Lors de la rentrée du Rassemblement national à Fréjus, Marine Le Pen a critiqué férocement les immigrations «forcées» dans les villages. «Aujourd'hui l'Etat joue contre la nation», a-t-elle aussi asséné en affirmant ses idées pour les européennes.

Marine Le Pen a fait sa grande rentrée politique à Fréjus le 16 septembre. L'occasion pour la présidente du Rassemblement national (RN) de s'en prendre la politique gouvernementale. «Macron n'a pas de grande vision, il tâtonne ; il ne marche plus, il rame», a-t-elle formulé en introduction tel un slogan.

➤➤  Ici, retouvez les petits prix shopping ...

Dans une allusion à l'affaire Benalla, Marine Le Pen a estimé que c'était «dans les coups durs qu'on juge[ait] les personnalités». La femme politique a encore dénoncé «un président arrogant, un pouvoir absent réduit à une communication arrogante et provocatrice».

La dirigeante du RN est aussi revenue sur les mauvais chiffres économiques de la France. «Le président pro-business affiche les plus mauvais résultats économiques de la zone euro», a-t-elle ainsi pointé du doigt, rappelant que «la France affich[ait] la croissance la plus faible de la zone euro».

Outrée par l'augmentation de l'essence, du fioul, les mesures visant les retraités ou encore l'annonce du délégué général de La République en Marche, Christophe Castaner, de réformer les droits de succession, Marine Le Pen a jugé important de faire des économies «mais pas sur le dos des Français qui ont besoin de la solidarité nationale.»

Marine Le Pen critique l'Union européenne et la France sur l'immigration

L'ex-candidate à la présidentielle a ensuite basculé sur le sujet phare de l'immigration, ironisant sur le fait que les préfets ne s'occupaient désormais plus «que de l'implantation des migrants». «Cette folle politique exaspère les Français», a-t-elle appuyé, en ajoutant : «Là pas de problème, l'argent coule à   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr