Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Marine Le Pen se fixe pour objectif de «mettre un coup d'arrêt» à l'UE

Photographie d'illustration


Si elle ne fera sa rentrée politique que le 16 septembre prochain, Marine Le Pen attaque déjà. Jugeant Emmanuel Macron affaibli, elle entend «faire basculer la majorité» au Parlement européen lors des élections de mai prochain.

Marine Le Pen fait sa rentrée politique officieuse ce 7 septembre, et pour cette occasion, la présidente du Rassemblement national (RN) a décidé de s'en prendre à Bruxelles, à quelques mois des élections européennes. Elle estime que celles-ci pourraient être l'occasion de «mettre un coup d'arrêt» à l'Union eruopéenne et «faire basculer la majorité» au Parlement, face à un Emmanuel Macron «affaibli» et qui «panique».

➤➤  Ici, retouvez les petits prix shopping ...

La présidente du RN effectuait ce jour son premier voyage depuis les congés d'été à la Foire de Châlons-en-Champagne (Marne), en présence d'eurodéputés RN, avant sa rentrée politique officielle le 16 septembre lors d'un meeting à Fréjus (Var).

« Nous menons un combat de tous les jours contre cette Union européenne »

Interrogée pour savoir si le RN était déjà en campagne pour le scrutin de mai 2019, elle a souligné qu'il était «en campagne permanente» : «Nous menons un combat de tous les jours contre cette Union européenne et il est évident que nous sommes déjà prêts à expliquer aux Français les raisons pour lesquelles plus que jamais il faut que l'Union européenne s'arrête», a-t-elle ajouté, devant la presse.

«Au moment où il y a une véritable révolution démocratique en Europe qui émerge, pour la première fois en réalité dans l'histoire on a la possibilité de faire basculer la majorité qui existe au Parlement européen et donc mettre un coup d'arrêt à cette Union européenne qui est objectivement délétère», a-t-elle poursuivi. Elle a à cet égard estimé qu'il y aurait «une nouvelle étape» dans cette «révolution» lors des élections législatives du 9 septembre prochain en Suède, pour lesquelles le parti Démocrates de Suède, proche du RN, est donné parmi les favoris.

Le RN regarde vers l'Italie, la Hongrie et l'Autriche

«Nous sommes susceptibles de faire un véritable carton aux élections européennes», a encore insisté Marine Le Pen. «Emmanuel Macron [serait] obligé de dévoiler ses cartes», selon elle. Cette échéance électorale le contraindrait donc à dévoiler son vrai visage : celui d'un «européiste convaincu qui plaide pour l’aggravation de tous les maux qui aujourd'hui frappent les   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr