Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Refusée par l’armée de réserve, Marion Maréchal attaque le ministère (en vain)

Photographie d'illustration


La justice lyonnaise vient de confirmer la décision de l’armée de réserve qui avait recalé l’aspirante Marion Maréchal en 2017 à cause de ses activités parlementaires.

Recalée par l’armée de réserve opérationnelle en 2017, Marion Maréchal a fait contester la décision du ministère de la Défense auprès du tribunal administratif de Lyon le 26 septembre 2018. Les juges n’ont pas accédé à sa demande et ont suivi la position de l’armée.

➤➤  Ici, retouvez les petits prix shopping ...

Le jour de l’assassinat du Père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) par deux terroristes, Marion Maréchal avait émis le vœu de servir son pays en rejoignant l’armée de réserve.

La nièce de Marine Le Pen avait appris par un simple courriel en février 2017 que sa candidature avait été rejetée. D’après le quotidien lyonnais Le Progrès, les dispositions légales s'opposent au recrutement d'un parlementaire. L'article LO142 du Code électoral est formel à cet égard : «L'exercice des fonctions publiques non-électives est incompatible avec le mandat de député.»

Mais Marion Maréchal avait argué que d’autres députés avant elle avaient bien été admis dans l’armée de réserve opérationnelle. En effet, l'ancien député PS Nicolas Bays, l'ex-député LR Jean-François Lamour ou le sénateur UDI Loïc Hervé ont tous acquis des titres au sein de la   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr