Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

40 ans d’attentats commis par des musulmans sur le sol français

Photographie d'illustration


Pour compléter l’excellent article de Maxime Lepante : https://ripostelaique.com/le-vrai-bilan-des-attentats-musulmans-en-france-2015.html

9 janvier 1973 : Bombe à l’Agence juive à Paris.

5 septembre 1973 : Prise d’otages à l’ambassade d’Arabie saoudite par un commando palestinien.

15 septembre 1974 : Attentat à la grenade au drugstore Saint-Germain-des-Prés à Paris, 2 morts et 34 blessés.

➤➤  Ici, retouvez les petits prix shopping ...

13 janvier 1975 : À l’aéroport d’Orly, des Palestiniens du FPLP (dont un des membres sera décoré de la médaille des droits de l’homme par Christiane Taubira) avec Carlos à leur tête, tirent au lance-roquettes et manquent un Boeing 707 de El Al, atteignent un DC-9 yougoslave. Trois blessés. L’attentat est revendiqué à Beyrouth par l’organisation palestinienne « Septembre noir ».

19 janvier 1975 : Carlos ré-attaque l’aéroport d’Orly et obtient un avion pour s’enfuir à Bagdad. Il y aura 21 blessés.

10 mars 1975 : Attentat de la gare de l’Est à Paris, 1 mort et 7 blessés.

20 mai 1975 : Des Palestiniens tirent contre le comptoir d’El Al d’Orly, et tuent une personne.

22 février 1976 : Attentat à l’Office de tourisme algérien (revendiqué par le Front de libération unifié de la nouvelle Algérie).

2 novembre 1976 : Tentative d’assassinat contre Homayoun Keykavoussi, attaché culturel de l’ambassade iranienne (revendiqué par les Brigades internationales Reza Rezayi, groupe maoïste issu de la Gauche prolétarienne.)

7 juillet 1977 : Tentative d’assassinat contre l’ambassadeur de Mauritanie (revendiqué par les Brigades internationales Mustapha El Wali Sayed).

20 mai 1978 : À l’aéroport d’Orly, un commando de trois hommes ouvre le feu dans la salle d’embarquement d’El Al, faisant 4 morts et 5 blessés. L’attentat est revendiqué par une organisation libanaise inconnue, « les Fils du Liban ».

31 juillet 1978 : Prise d’otages à l’ambassade d’Irak à Paris exécutée par un militant de l’Organisation de libération de la Palestine et commanditée par Yasser Arafat, son président (qui recevra des obsèques   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr