Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

A 17 mois des élections, six candidats LREM se disputent déjà la mairie de Paris

Photographie d'illustration


Mounir Mahjoubi, Cédric Villani, Benjamin Griveaux, Hugues Renson, Anne Lebreton, Julien Bargeton... La déjà longue liste de ces ambitieux marcheurs comptent profiter de l'affaiblissement d'Anne Hidalgo pour ravir la capitale à la gauche .

Le Journal du Dimanche (JDD) annonce ce 7 octobre que le mathématicien Cédric Villani, député La République en marche (LREM) de l'Essonne, souhaite être le candidat du parti présidentiel pour les élections municipales qui se tiendront en mars ou avril 2020. Il est le sixième candidat déclaré à cette investiture qui semble faire rêver de nombreux marcheurs ambitieux.

➤➤  Ici, retouvez les petits prix shopping ...

Cédric Villani, qui avait pourtant soutenu Anne Hidalgo lors de sa campagne en 2014, aurait d'ores et déjà fait part de ses intentions à Emmanuel Macron, qui ne l'en aurait pas dissuadé. Pour l'heure, le président semble davantage observer les positionnements des uns et des autres sans agir. Et la liste des candidats à la candidature ne cesse de s'allonger chez les marcheurs.

Aux noms déjà connus de Benjamin Griveaux, actuel porte-parole du gouvernement, et de Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat chargé du numérique, se sont ajoutés ceux de Julien Bargeton, ancien proche d'Anne Hidalgo devenu sénateur LREM de Paris, d'Hugues Renson, député de Paris, et d'Anne Lebreton, élue centriste du 4e arrondissement siégeant au sein d'une majorité socialiste.

Officiellement, c'est une commission nationale d'investiture qui sera chargée de décider du nom du candidat qui portera les couleurs de LREM lors des municipales de 2020. Mais l'enjeu politique de cette élection autant que le symbole médiatique que représenterait une telle victoire ne laissent guère place au doute : Emmanuel Macron aura son mot à dire.

En attendant, chacun des prétendants tente donc de se positionner de la meilleure manière. Le 6 octobre dernier débutait ainsi une sorte de  [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr