Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Brésil : la victoire de Bolsonaro agite le paysage politique... français !

Photographie d'illustration


«Une victoire très inquiétante» pour certains, un «vote sanction» pour d'autres : l'arrivée au pouvoir du nationaliste brésilien Bolsonaro a provoqué de rapides – et nombreuses – réactions au sein du paysage politique français.

Favori du second tour de l'élection présidentielle brésilienne, le candidat du Parti social-libéral (PSL), Jair Bolsonaro, a été élu chef d'Etat ce 28 octobre, l'emportant, avec 55,13 % des suffrages, sur son adversaire de gauche, Fernando Haddad.

➤➤  Ici, Mode femmes, hommes, enfants, automne hiver .

Plus souvent décrié qu'admiré par la presse internationale, le président brésilien élu est fréquemment présenté comme un «Trump tropical». Son arrivée au pouvoir n'a pas tardé à faire réagir différentes personnalités publiques de part et d'autre de l'échiquier politique français.

En premier lieu, Emmanuel Macron a réagi sobrement à l'élection de son homologue brésilien à travers un communiqué de l'Elysée. Un texte dans lequel la présidence française vante «un partenariat stratégique [franco-brésilien] noué autour des valeurs communes de respect et de promotion des principes démocratiques». Le président de la République exprime en outre sa volonté de poursuivre sa «coopération» avec le Brésil.

«Aucune démocratie n'est à l'abri» vs. «Bonne chance»

D'une façon générale, la majorité de la classe politique française a affiché son irritation après la victoire de Jair Bolsonaro.

Au sein de La République en marche (LREM), les élus n'ont pas caché leurs inquiétudes quant à la sauvegarde de la démocratie.

Aurore Bergé, porte-parole du groupe parlementaire LREM, majoritaire à l'Assemblée nationale, a par exemple estimé qu'«aucune démocratie [n'était] à l'abri», expliquant que «les démocrates [et] les libéraux [avaient] une   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr