Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Photographie d'illustration


Roland Hélie, un des premiers à avoir signé l’appel des 100 contre le concert du rappeur franco-algérien Médine, m’avait proposé de venir à la journée de Synthèse pour faire la relance afin d’être plusieurs milliers le vendredi 19 octobre devant le Bataclan. Les pouvoirs publics ont reculé, la direction de la salle a reculé, le rappeur Médine a reculé, nous n’allons pas bouder notre succès.

L’affaire Médine demeurera comme une preuve de notre force, une preuve de leur faiblesse. Le succès qui nous a permis de faire reculer le pouvoir en est la preuve. Ce premier succès d’une minorité activiste déterminée, appuyée sur un mouvement d’opinion qu’elle a su incarner et sur les partis électoralistes qui ont servi de caisse de résonance, doit nous donner confiance et nous faire comprendre que ceux d’en face ne sont pas des surhommes, qu’ils ont des fragilités énormes et que surtout ils ne tiennent qu’à cause de nos faiblesses.

➤➤  Ici, retouvez les petits prix shopping ...

Européen réaliste, déçu de Bruxelles et convaincu que l’Europe par acceptation commune est impossible sans accoucher d’un chaos bureaucratique impuissant, je sais le rôle fondateur, le rôle carolingien qui revient à la France. Aucun Européen français ne peut ignorer que notre patrie est la seule capable, malgré ses faiblesses économiques, son centralisme idiot et ses vices institutionnels, de fédérer le premier noyau européen autour de sa panoplie de puissance. Mais voilà, d’abord, il faut sauver la France.

– Il faut sauver la France qui éclate entre 25 % d’habitants des métropoles, 15 % de France rurale, 60 % de France périphérique ; des territoires qui gagnent et des territoires qui perdent (le nord et l’est) avec une France des banlieues qu’on ne sait pas où caser mais qui regroupe tout de même une bonne partie de la population allogène que Laurent Obertone chiffre autour de 20 % de la population française. En tout cas, un brave mescladis dans ce territoire national « mité » où le seul point commun est la violence et la peur et où, à partir de 20 h 00, la « valse des poignards » a remplacé le bal musette.

– Il faut sauver la France qui se renie par le haut, où la référence à la civilisation européenne disparaît au fur et à mesure qu’enfle le rejet de Bruxelles, et par le bas, au fur et à mesure que les médias, l’Éducation et les élites ringardisent la France profonde des terroirs.

– Il faut sauver la France du Grand Remplacement qu’on essaie de nous « fourguer » comme une «chance pour la France » alors que nous importons des « bac moins 5 » ou plutôt des « blacks moins 5 », tandis que nos « bac plus 5 » émigrent à l’étranger. En conférence, il y a quelques semaines, dans le Sud-Ouest – qui n’est pas a priori une zone d’immigration forcenée – j’ai pu constater de visu, cours de la Marne à   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr