Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Jean-Luc Mélenchon qualifie «d'abrutis» des journalistes de France Info, Radio France porte plainte

Photographie d'illustration


Depuis plusieurs jours, des responsables insoumis ciblent plusieurs médias dont France info, fustigeant la propagation de «fausses informations» quant aux affaires secouant leur parti. Radio France réagit et porte plainte contre Jean-Luc Mélenchon.

Radio France contre-attaque par voie judiciaire, après que Jean-Luc Mélenchon a qualifié d'«abrutis» et de «menteurs» les journalistes qui enquêtent sur ses comptes de campagne présidentielle. Le leader de La France insoumise (LFI) et ses soutiens fustigent, depuis sa publication le 19 octobre, l'enquête de France Info (groupe Radio France), dénonçant la publication de «fausses informations». Dans cette enquête, France Info pointait du doigt les factures de la société de communication Mediascop encaissées auprès de LFI, lors de la campagne de 2017, tendant à prouver l'existence d'une pratique de surfacturations de la part du parti.

➤➤  Ici, retouvez les petits prix shopping ...

Le directeur de France Info, Vincent Giret, a dénoncé le 20 octobre une attaque «irresponsable» du leader insoumis. Annonçant le dépôt d'une plainte par Radio France, Vincent Giret a en outre écrit sur Twitter : «Après avoir attaqué le service public et France Info, Jean-Luc Mélenchon passe aux insultes, et aux appels "à pourrir" nos journalistes. Cet appel à la haine et à la violence est irresponsable. Défense absolue du professionnalisme et de l’intégrité de nos journalistes.»

Le syndicat Force ouvrière (FO) de Radio France a lui aussi annoncé qu'il allait porter plainte contre Jean-Luc Mélenchon. «Nos avocats avaient reçu mandat d’étudier une procédure liée aux propos diffamatoires de Jean-Luc Mélenchon, ils en étudient désormais une seconde pour cet appel à la haine et la violence contre une cible parfaitement identifiable, "les journalistes de France Info"», a souligné FO dans un communiqué.

La Société des journalistes (SDJ) de Radio France a pour sa part diffusé un communiqué dénonçant des «affirmations [qui] sont autant haineuses qu’imprécises et erronées». La SDJ a écrit à l'adresse du député de Marseille : «Vous qui déclariez en mars dernier que "la haine des médias était juste et saine", vous allez tellement loin que nous nous demandons quelles pourraient être les conséquences de tels propos. Si demain un ou une journaliste de Radio France se faisait physiquement agresser par une personne habitée d’une "haine juste et saine" et qui aurait mal interprété votre appel à "pourrir" des "abrutis", quelle serait alors   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr