Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

La pauvreté en France continue d'augmenter selon l'Observatoire des inégalités

Photographie d'illustration


La pauvreté n'a pas «explosé» au cours de la dernière décennie en France, mais elle n'a pas pour autant reculé. L'Observatoire des inégalités fait ce constat dans un rapport et s'inquiète également de pauvres toujours plus jeunes.

En conférence de presse le 11 octobre, Anne Brunner, chef de projet d'un rapport de l'Observatoire des inégalités consacré à la pauvreté, a fait savoir qu'entre 2006 et 2016, le nombre de personnes pauvres vivant sous un seuil établi à 50% du revenu médian (soit 855 euros par mois pour une personne seule) était passé de 4,4 à 5 millions.

➤➤  Ici, retouvez les petits prix shopping ...

«Ce n'est pas une explosion de la misère mais tout de même une augmentation significative, et un retournement de la tendance des dernières décennies qui allait vers une réduction des inégalités», a-t-elle analysé en présentant le rapport.

Cette évolution est principalement due à des facteurs démographiques, en particulier la progression du nombre de familles monoparentales aux faibles revenus, à la croissance qui demeure faible et à un niveau de chômage élevé, est-il expliqué dans le rapport.

Ce travail indépendant, premier du genre, qui compile et analyse les données officielles disponibles sur la pauvreté, veut dresser un «état des lieux» et «donner des visages aux personnes concernées».

Ainsi, 25% des pauvres vivent dans une famille monoparentale, 67% ont au plus un CAP, la même proportion vit dans les grandes villes ou en périphérie, et 65% ont moins de 20 ans.

«Les enfants, les adolescents et les jeunes adultes, souvent en difficulté d'insertion sur le marché du travail sont les premiers concernés», selon l'Observatoire.

En 2015, 1,7 million d'enfants vivaient dans un ménage en difficulté, dont certains «à la rue, dans des hôtels peu confortables, ou des logements de fortune», selon les auteurs.

Une persistance de la pauvreté

Les familles monoparentales, majoritairement des femmes, ont également été «fortement impactées» par la pauvreté ces dernières années. Elles représentent près «d'un quart de la population pauvre», une proportion très   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr