Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Lobbyiste de Danone et favorable aux OGM : la nouvelle secrétaire d'Etat à l'Ecologie inquiète

Photographie d'illustration


Dans le cadre du remaniement, Emmanuelle Wargon, directrice de la communication de Danone, devient secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique, sans expertise de la question. Sur Twitter, politiques et associatifs l'accablent.

La nomination d’Emmanuelle Wargon, ancienne directrice de la communication de Danone, en tant que secrétaire d’Etat à la Transition écologique, sans qu’elle ait jamais officié dans le domaine, a sidéré les réseaux sociaux. Militants écologistes et politiques ont soulevé de nombreuses questions quant à son parcours et ses prises de position, qui entrent selon eux en contradiction flagrante avec les chevaux de bataille de l’écologie.

➤➤  Ici, retouvez les petits prix shopping ...

Cette énarque de 47 ans n’est pas une nouvelle connaissance du chef du gouvernement puisqu’elle faisait partie de la même promotion qu’Edouard Philippe à l'ENA. Fille de Lionel Stoléru, ministre de Valéry Giscard d’Estaing et de François Mitterrand, elle a officié dans plusieurs cabinets ministériels après avoir étudié à Sciences Po et HEC. Tout d’abord auditrice à la Cour des comptes en 1997, elle est devenue conseillère technique auprès du ministre délégué à la Santé Bernard Kouchner en 2001 et 2002, dans le gouvernement Jospin. Puis elle a dirigé le cabinet du Haut-Commissaire aux solidarités actives 2007 à 2010, où elle fut notamment en charge du dossier RSA.

Un temps adjointe au directeur général de l’Afssaps (aujourd’hui ANSM), l’agence de sécurité des produits de santé, Emmanuelle Wargon a aussi été trois ans déléguée générale à l’emploi et à la formation professionnelle au ministère du Travail, jusqu'en 2015.

Spécialiste de l’environnement ? Experte en questions énergétiques ? Pas le moins du monde. En revanche son poste de directrice des affaires publiques et de la communication du géant Danone, un poste stratégique d'influence, a ulcéré les responsables politiques qui y voient l’irruption manifeste des lobbies au ministère de l’écologie, déjà dénoncée par Nicolas Hulot qui les a accusés avant de quitter ses fonctions en septembre dernier.

« Avec Macron, l’écologie, c’est jamais sans les lobbys »

David Cormand, porte-parole d’Europe Ecologie-les Verts (EELV) a ainsi blâmé ce choix politique. «Avec Macron, l’écologie, c’est   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr