Le site Docjeanno® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Etats-Unis : Carlos Ghosn accusé d'avoir caché 140 millions de dollars de rémunération

Photographie d'illustration


Le gendarme américain de la Bourse a accusé Carlos Ghosn et un de ses lieutenants, Greg Kelly, d'avoir dissimulé des millions de dollars de rémunération, qui devaient être versés à l'ancien PDG de Renault-Nissan lors de son départ en retraite.

«De 2009 jusqu'à son arrestation à Tokyo en novembre 2018, [Carlos] Ghosn, avec l'aide substantielle de [Greg] Kelly et de ses subordonnés chez Nissan, a pris part à une combine visant à dissimuler plus de 90 millions de dollars de rémunération, et a aussi augmenté de plus de 50 millions l'indemnité de retraite de Ghosn», accuse le gendarme américain de la Bourse, la SEC, dans un communiqué ce 23 septembre.

➤➤  Ici, Mode femmes, hommes, enfants ...

« Nous sommes satisfaits de la conclusion de cet accord aux Etats-Unis »

Carlos Ghosn, arrêté en novembre 2018 au Japon pour «abus de confiance aggravé» puis libéré sous caution au printemps dernier, «a accepté de payer une amende civile d'1 million de dollars et est interdit, pendant 10 ans, d'être dirigeant d'une entreprise [cotée] ou membre de conseil d'administration» d'une société en Bourse, précise la SEC dans un communiqué. Sans reconnaître ou nier ces accusations, Carlos Ghosn et Greg Kelly ont conclu un accord avec la SEC pour solder les poursuites. Carlos Ghosn s'est engagé à ne pas être membre d'un conseil d'administration durant cette période.
«Nous sommes satisfaits de la conclusion de cet accord aux Etats-Unis qui intervient sans qu'il n'y ait eu constatation ou reconnaissance d'actes répréhensibles et qui ainsi entérine la procédure sans que Carlos Ghosn n'ait admis ou réfuté les allégations de la SEC», se sont réjouis les conseils de Carlos Ghosn dans un communiqué. Quant à Greg Kelly, il versera 100 000 dollars aux autorités américaines et ne pourra ni diriger ni être membre d'un conseil d'administration d'une société en Bourse pendant cinq ans.
La première audience publique du procès de Carlos Ghosn au Japon est prévue pour avril 2020 a annoncé le 20 septembre l'agence de presse japonaise Kyodo. La date précise n'est pas encore définitivement fixée mais, d'après Kyodo, «le tribunal de Tokyo souhaite organiser jusqu'à trois audiences par ...

Retrouvez les articles web   [...]

 

✎ Blogueur pro « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr