Affaire de corruption : Le bras droit d’Emmanuel Macron visé par une nouvelle plainte - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


mercredi 6 mai 2020

Affaire de corruption : Le bras droit d’Emmanuel Macron visé par une nouvelle plainte

.Comme le révèle L’Express, Anticor a déposé une nouvelle plainte contre Alexis Kohler, soupçonné de conflits d’intérêts en raison de ses liens familiaux et professionnels avec l’armateur italo-suisse MSC.

 Affaire de corruption : Le bras droit d’Emmanuel Macron visé par une nouvelle plainte

Par : valeursactuelles.com - politique

Anticor n’a pas dit son dernier mot. L’association fondée en juin 2002 avait déposé, les 1er juin et 8 août 2018, deux plaintes pour prise illégale d’intérêts devant le Parquet national financier, visant Alexis Kohler. Une troisième plainte avait été déposée en mars 2019 pour manquement à ses obligations de transparence.

Le bras droit d’Emmanuel Macron fait aujourd’hui l’objet d’une nouvelle plainte. Selon les informations de L’Express ce mercredi 6 mai, Anticor a en effet déposé le 4 décembre dernier une plainte avec constitution de partie civile auprès du doyen des juges d’instruction, pour qu’un magistrat instructeur reprenne les investigations, selon Me Jean-Baptiste Soufron.

« Le juge d’instruction destinataire de la plainte d’Anticor l’a communiquée le 2 mars 2020 au parquet national financier pour réquisitions. Ces dernières sont en cours de finalisation et seront adressées prochainement au magistrat instructeur », a indiqué à L’Express le procureur national financier Jean-François Bohnert.

Pour rappel, le PNF avait ouvert son enquête préliminaire après la publication de plusieurs articles, notamment de Mediapart, qui avaient mis en avant en 2018 les liens familiaux et professionnels étroits entre Alexis Kohler et l’armateur italo-suisse, fondé et dirigé par les cousins de   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub