Crise migratoire le Boomerang : un Afghan assassine le président pro-migrants qui l’hébergeait

Ma théorie du boomerang a encore frappé ; finalement ce n’est plus une théorie à ce stade, les études, comme dirait ma fiancée Emmanuelle Ducros, Emma pour les intimes, démontrent que c’est devenu une loi.

Crise migratoire le Boomerang : un Afghan assassine le président pro-migrants qui l’hébergeait

Par : Paul Le Poulpe - ripostelaique.com

À Cherbourg, déjà habiter Cherbourg, c’est un truc à te flinguer, d’autant plus quand on sait que Cazeneuve Cazevide en fut le maire, c’est dire s’ils cumulent les calamités.

Le film qui a donné la célébrité à cette ville se nomme « Les parapluies de Cherbourg », voilà le décor est planté.

Et un fait divers vient de mettre en lumière cette ville, pour une fois ils en ont, de la lumière.

Ce mardi 12 mai, le dénommé Jean Dussine a été assassiné, chez lui, dans son lit, à coups de barre de fer. Bonne question : qui est ce gars ? Je l’avoue, jusqu’il y a quelques heures, j’ignorais son existence. Il était président de l’association cherbourgeoise d’aide aux migrants Itinérance depuis 2016. Bien entendu et là c’était pas dur à trouver, c’était un enseignant à la retraite. Ahhhh ! L’enseignant à la retraite, c’est un bon fournisseur de bobos immigrationnistes ouverts sur le vivre-ensemble...   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

Assa Traoré sur le plateau des Glières, « une provocation scandaleuse »

[VIDEO] - Saint-Denis : une violente rixe oppose des Egyptiens et des Algériens

[VIDEO] - « On en est à venir aux mains » : Rachida Dati et Anne Hidalgo en froid, Pascal Praud a son avis sur la brouille