FAKE NEWS - Covid-19 : C’est quoi le site « Desinfox Coronavirus » mis en place par le gouvernement ? - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


dimanche 3 mai 2020

FAKE NEWS - Covid-19 : C’est quoi le site « Desinfox Coronavirus » mis en place par le gouvernement ?

Cette page qui vise à lutter contre les fake news « a vocation à être supprimée une fois la crise terminée », a assuré Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement

 FAKE NEWS  -  Covid-19 : C’est quoi le site « Desinfox Coronavirus » mis en place par le gouvernement ?

Par : H. B. avec AFP - 20minutes.fr

L’initiative du gouvernement, recensant des sites de vérification d’information de plusieurs grands médias, est sous le feu des critiques depuis l’annonce jeudi de sa création. Le gouvernement a justifié samedi la mise en place de la page « Desinfox Coronavirus » par la nécessité de lutter contre « la prolifération » de « fausses informations » sur la crise sanitaire.

Cette page « a vocation à être supprimée une fois la crise terminée », a assuré Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement, interrogée à l’issue du Conseil des ministres sur la polémique créée par sa mise en ligne sur le site gouvernement.fr .

« Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19, le gouvernement travaille à garantir à l’ensemble de nos concitoyens l’accès aux informations les plus fiables possible, en temps réel », a-t-elle déclaré. Or, « nous assistons à une prolifération, que je qualifierai d’inouïe, de fausses informations, […] et qui peuvent entraîner des conséquences sanitaires lourdes », a-t-elle déploré, prenant l’exemple d’informations fausses sur « de supposés traitements qui permettraient de vaincre le coronavirus », comme « cette préconisation recommandant d’avaler de l’eau de javel pour se décontaminer de l’intérieur ».

Un panel des rubriques dédiées au fact-checking de la presse française

Pour lutter contre la désinformation, « nous avons mis en place différents espaces numériques sur le site gouvernement.fr, qui ont vocation à répondre aux attentes légitimes de nos concitoyens en quête d’une information fiable et vérifiée », a-t-elle expliqué, assurant qu'« en aucun cas le gouvernement et l’Etat ne choisissent les articles de presse   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub