Lozère (48) - PHOTOS : Quand un troupeau de vaches décide de se promener sur l’A75, déserte pendant le confinement

Scène absolument insolite ce mardi 5 mai 2020, sur l'autoroute A75, en Lozère. La gendarmerie a croisé la route... d'un troupeau de vaches, qui se promenait au bord des voies.

 Lozère (48) :  Quand un troupeau de vaches décide de se promener sur l’A75, déserte pendant le confinement

Par : actu.fr - insolite

C’est une des maximes les plus prononcées depuis le début du confinement : la nature reprend ses droits. Cette fois-ci, c’est en Lozère qu’elle a pu être confirmée : ce mardi 5 mai 2020, les gendarmes ont fait une rencontre bien particulière…

Un troupeau de vaches !

Il est de moins en moins rare de voir des animaux investir les villes et secteurs laissés déserts par les habitants, confinement oblige. Un troupeau de vaches a ainsi décidé de se balader sur l’autoroute A75, profitant du grand soleil et d’un axe bien moins emprunté qu’à l’accoutumée par les automobilistes.

Le peloton motorisé d’Antrenas est venu au secours des bêtes qui avaient tout de même pris le soin de circuler à l’écart des deux voies. Aidés par la Direction Interdépartementale des Routes du Massif Central, les gendarmes ont ramené le troupeau vers le pâturage et réparé la clôture qui avait été endommagée.

Une autre échappée dans la nuit

Ce 6 mai 2020, la gendarmerie de la Lozère faisait état d’une histoire similaire, dans le même secteur, dans la nuit de mardi à mercredi. Cette fois-ci, des dégâts ont été à constater puisque des poids lourds ont percuté trois bovins. Deux sont décédés, et le troisième a été blessé. Les conducteurs, eux, sont   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?

[VIDEO] - L'auteur britannique Salman Rushdie poignardé sur scène lors d'une conférence

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

L’ex-ministre Emmanuelle Wargon recasée dans une commission malgré le vote contre des parlementaires