Manifestation en Allemagne dénonçant les crimes des migrants : Jean Dussine assassiné «l’immigration fait augmenter la criminalité!» - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


dimanche 17 mai 2020

Manifestation en Allemagne dénonçant les crimes des migrants : Jean Dussine assassiné «l’immigration fait augmenter la criminalité!»

La mort de Jean Dussine, massacré à coups de barre de fer par un jeune Afghan qu’il hébergeait chez lui, enflamme les réseaux sociaux et relance l’éternel débat sur le lien immigration-criminalité.

Manifestation en Allemagne dénonçant les crimes des migrants :  Jean Dussine assassiné «l’immigration fait augmenter la criminalité!»

Par : Jacques Guillemain - ripostelaique.com

Ce drame montre une fois de plus que l’immigration, bien loin du discours officiel louant les bienfaits de la diversité, ne fait que diviser les Français et menacer la cohésion nationale.

Les associations pro-migrants sont évidemment vent debout, au cri de « pas d’amalgame » et les opposants à toute immigration dénoncent une fois de plus la violence de nombreux migrants, une réalité que la dictature du politiquement correct interdit de signaler. Rien de bien nouveau en ce bas monde… si ce n’est que la législation ne cesse de se durcir pour taire la vérité.

Mais inutile de nier le lien criminalité-immigration, car il est incontestable.

Avant que Nicole Belloubet ne vide nos prisons au nom de la lutte contre le Covid-19, il y avait 15 000 étrangers dans nos pénitenciers. La palme de la délinquance revenant aux Algériens, aux Marocains, aux Roumains et aux Tunisiens, parmi ces 15 000 détenus.

Et si on inclut les Français d’origine immigrée qui occupent les cellules, on atteint le chiffre de 80 % de détenus d’origine étrangère.

Pour les seuls musulmans, ces derniers représentent les 2/3 de la population carcérale, comme l’affirmait Jack Lang en 2014. La preuve se trouve dans le lien ci-dessous.

En clair, les 80 % de la population de souche sont responsables de 20 % de la criminalité et les 20 % d’habitants d’origine extra-européenne alimentent 80 % de la population carcérale   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub