«On a voté l'amendement des PD» : les Scandaleuses dérives en privé de Laetitia Avia députée LREM - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

mercredi 13 mai 2020

«On a voté l'amendement des PD» : les Scandaleuses dérives en privé de Laetitia Avia députée LREM

Le site d’information Mediapart a recueilli dans son article publié le 12 mai les témoignages de cinq anciens collaborateurs de la députée LREM Laetitia Avia qui dénoncent des «humiliations à répétition au travail, ainsi que des propos à connotation sexiste, homophobe et raciste». L’élue réfute les accusations et va porter plainte.

«On a voté l'amendement des PD» : les dérives en privé de Laetitia Avia députée LREM

Par : fr.sputniknews.com | france

Tandis que le vote final de la loi contre la haine en ligne, portée par la députée La République en marche (LREM) Laetitia Avia, doit avoir lieu ce 13 mai à l'Assemblée nationale, ses ex-collaborateurs révèlent à Mediapart qu’ il existerait «un fossé entre les valeurs qu’elle défend publiquement» et la personnalité que certains de ses anciens employés ont observée.

À Mediapart, ces cinq ex-collaborateurs rapportent tous avoir été témoins de propos à connotation sexiste, raciste et homophobe de la part de la députée tenus en public ou sur la messagerie Telegram, tels que:

«On a voté l’amendement des PD» à propos d'un amendement en faveur des réfugiés LGBT en 2018.

Selon ses anciens assistants, un ex-salarié d'origine asiatique serait ainsi devenu le «bouc émissaire» de la députée. Comme le témoigne l’une d’entre eux, Laetitia Avia appelait parfois cet homme «le Chinois» ou «reprenait des clichés racistes pour parler de lui». L'enquête, étayée par de multiples captures d'écran de conversations privées, révèle des remarques comme: «ça sent le chinois» ou encore «tu es un faux Chinois, tu ne maîtrises pas Mac».

«Elle insulte souvent les députées qu'elle n'aime pas de “pute”», révèle à Mediapart l'un de ses anciens collaborateurs.

Selon un autre, «parfois, elle se moque du physique de certaines militantes de sa circonscription, mais aussi de membres de l'équipe quand ils ne sont pas là. L'un est trop gros, l'autre s'habille mal».

L’élue réfute les accusations

Quelques heures seulement après la publication de l'enquête de Mediaprt, Laetitia Avia a condamné sur Twitter des «accusations mensongères et incohérentes», ajoutant qu'elle allait «déposer plainte pour diffamation».

Quant à l’expression «amendement des PD», elle affirme l’avoir reprise de la bouche de son ex-collaborateur, lui-même gay.

​«Parce que je ne sais que trop à quel point les mots peuvent être blessants, même isolés, j'adresse mes sincères excuses à tous ceux qui pu se sentir heurtés à la lecture de ces extraits», conclut la députée LREM   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub