Frontex: la migration illégale vers l'Europe a considérablement augmenté en mai

Après la brève accalmie des migrations illégales en Europe observée en mars et avril à la suite de la pandémie de coronavirus de Wuhan, le nombre de migrants entrant illégalement en Europe a de nouveau augmenté de façon spectaculaire.

Frontex: la migration illégale vers l'Europe a considérablement augmenté en mai

Par : ARTHUR LYONS | voiceofeurope.com

Au mois de mai, les autorités ont enregistré quelque 4 300 passages frontaliers illégaux sur les principales routes migratoires d'Europe, près de trois fois plus que le mois précédent, rapporte le groupe Funke Media, citant Frontex - l'agence de protection des frontières de l'UE.

Selon le rapport, la route migratoire de la Méditerranée orientale de la Turquie vers la Grèce a été la plus active en mai, Frontex enregistrant 1250 passages frontaliers illégaux - huit fois plus qu'en avril. La majorité des migrants empruntant cette route seraient originaires d'Afghanistan.

La migration le long de la route migratoire de la Méditerranée centrale - la route qui va de la Libye et de la Tunisie à l'Italie et à Malte - a également connu une augmentation considérable en mai, avec plus de 1000 passages illégaux enregistrés, une augmentation de 40% par rapport à avril. La plupart des migrants voyageant sur cette route venaient du Bangladesh, du Soudan et de la Côte d'Ivoire.

Le rapport a également noté une forte augmentation des migrations le long de la route de la Méditerranée occidentale - du Maroc vers l'Espagne - avec plus de 650 passages illégaux enregistrés, près de quatre fois plus de passages enregistrés en avril. La plupart des migrants introduits clandestinement sur cette route étaient des ressortissants algériens.

Enfin, Frontex a enregistré plus de 900 passages de frontières illégaux le long de la route des Balkans occidentaux au cours du mois de mai, soit dix fois plus que ceux enregistrés le mois précédent.

De janvier à mai, Frontex a enregistré 31 600 passages frontaliers illégaux, soit six pour cent de moins que ceux enregistrés au cours de la même période l'année dernière.

En mai, Voice of Europe a rapporté qu'Europol, l'agence de police de l'Union européenne, avait averti dans son rapport annuel que le trafic de migrants, qui avait considérablement ralenti pendant la pandémie de coronavirus chinois, pourrait augmenter avec la levée des mesures de verrouillage et l'ouverture des frontières. à travers l'Europe   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?

[VIDEO] - L'auteur britannique Salman Rushdie poignardé sur scène lors d'une conférence

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

L’ex-ministre Emmanuelle Wargon recasée dans une commission malgré le vote contre des parlementaires