Appelés pour capturer une panthère, les gendarmes tombent nez-à-nez avec… une peluche - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


jeudi 2 juillet 2020

Appelés pour capturer une panthère, les gendarmes tombent nez-à-nez avec… une peluche

Après avoir reçu des signalements faisant état de la présence d’une panthère au bord de la rivière, les gendarmes ont été surpris de découvrir... une peluche.

Appelés pour capturer une panthère, les gendarmes tombent nez-à-nez avec… une peluche

Par : actu17.fr

Alertés ce mardi après-midi par des témoins faisant état d’une panthère en liberté près d’une rivière des Pyrénées-Orientales, les gendarmes de l’Ille-sur-Têt se sont immédiatement rendus sur le secteur indiqué.

Les militaires étaient bien décidés à protéger les habitants du danger que représente un tel animal sauvage en liberté. « Grâce à une parfaite connaissance du terrain et de la faune locale l’enquête est rondement menée », relatent-ils sur leur page Facebook, non sans humour.

Vers 15h35, « l’animal est rapidement localisé et se montre plutôt conciliant ». Et pour cause, il s’agissait d’une imposante peluche.

Pas rancuniers, les militaires précisent que le propriétaire de la « bête » peut toujours se manifester auprès de la gendarmerie locale pour récupérer son bien. Les habitants peuvent dormir tranquille.   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub